Parti de Londres en solitaire jeudi à 09h00 heure belge, il avait parcouru les 140 km qui le séparaient de Douvres en à peine 15h02 et tout semblait bien se passer. Après s'être reposé et alimenté, il a ensuite commencé sa traversée de la Manche aux alentours de 07h00 mais a rapidement été en difficulté. C'est finalement a 09h40 qu'il a dû se résoudre à jeter l'éponge, alors qu'il lui restait encore plusieurs heures de nage et quelque 300 km de vélo à parcourir pour rejoindre Paris. Les organisateurs précisent qu'il a rapidement été emmené à l'hôpital afin de passer des examens. Les docteurs l'ont ensuite gardé en observation vu son état de fatigue, mais il est désormais "alerte et positif", ont-ils précisé. (Belga)

Parti de Londres en solitaire jeudi à 09h00 heure belge, il avait parcouru les 140 km qui le séparaient de Douvres en à peine 15h02 et tout semblait bien se passer. Après s'être reposé et alimenté, il a ensuite commencé sa traversée de la Manche aux alentours de 07h00 mais a rapidement été en difficulté. C'est finalement a 09h40 qu'il a dû se résoudre à jeter l'éponge, alors qu'il lui restait encore plusieurs heures de nage et quelque 300 km de vélo à parcourir pour rejoindre Paris. Les organisateurs précisent qu'il a rapidement été emmené à l'hôpital afin de passer des examens. Les docteurs l'ont ensuite gardé en observation vu son état de fatigue, mais il est désormais "alerte et positif", ont-ils précisé. (Belga)