"Je sens que c'est le bon moment pour commencer un nouveau chapitre de ma vie", a écrit Croenen, 28 ans. Le nageur du SHARK a disputé trois Jeux Olympiques, en 2012 à Londres, en 2016 à Rio et à Tokyo en 2021. Il s'est classé huitième tant sur 200m papillon que sur 4x200m libre en 2016. Il a également disputé des finales sur ces mêmes épreuves lors des Mondiaux de Kazan en 2015, terminant sixième sur 4x200m libre et septième sur 200m papillon. En relais, Croenen a décroché des médialles au niveau européen: le bronze sur 4x200m libre à Berlin en 2014 ainsi que l'argent sur 4x200m libre et le bronze sur 4x100m libre deux ans plus tard à Londres. (Belga)

"Je sens que c'est le bon moment pour commencer un nouveau chapitre de ma vie", a écrit Croenen, 28 ans. Le nageur du SHARK a disputé trois Jeux Olympiques, en 2012 à Londres, en 2016 à Rio et à Tokyo en 2021. Il s'est classé huitième tant sur 200m papillon que sur 4x200m libre en 2016. Il a également disputé des finales sur ces mêmes épreuves lors des Mondiaux de Kazan en 2015, terminant sixième sur 4x200m libre et septième sur 200m papillon. En relais, Croenen a décroché des médialles au niveau européen: le bronze sur 4x200m libre à Berlin en 2014 ainsi que l'argent sur 4x200m libre et le bronze sur 4x100m libre deux ans plus tard à Londres. (Belga)