"Le circuit final (29 kilomètres) reste le même, mais il y aura trois fois, et non plus deux, cet enchaînement Ereffe-Cherave-Mur", a précisé Christian Prudhomme, directeur du cyclisme pour ASO. "Ce n'est pas rien. Ce sera même plus dur!". Contrairement à Liège-Bastogne-Liège, où le final a été redessiné pour se conclure en centre-ville, la Flèche Wallonne ne modifie pas son arrivée. "Le Mur n'a pratiquement pas d'équivalent dans le cyclisme. C'est la côte la plus raide du cyclisme. L'arrivée sur le Mur est attendue. Par rapport à Liège, c'est davantage une course de spécialistes", justifie Prudhomme. "L'an passé, le circuit final a beaucoup joué", détaille le directeur d'ASO. "C'est parti de plus loin. Valverde a dû sacrifier Landa. Après la course, j'ai découvert qu'il avait monté le Mur aussi vite que les autres années. Mais il a dû sacrifier un équipier et a perdu (devancé par Julian Alaphilippe, ndlr)." Autre nouveauté: le départ sera donné d'Ans, qui était depuis 27 ans la ville d'arrivée de Liège-Bastogne-Liège, et non plus de Seraing. L'épreuve partira de la maison communale d'Ans à 11h. L'arrivée à Huy est prévue vers 16h30 après 195,5 km de course et 11 ascensions (dont trois fois Ereffe, Cherave et le Mur). Chez les dames, on disputera le même jour la 22e édition. La course partira à 10h30 de la Grand-Place de Huy. 118,5 km, comprenant 7 ascensions, seront à parcourir. Le Mur de Huy sera à franchir à deux reprises. La Néerlandaise Anna van der Breggen a remporté les quatre dernières éditions. (Belga)

"Le circuit final (29 kilomètres) reste le même, mais il y aura trois fois, et non plus deux, cet enchaînement Ereffe-Cherave-Mur", a précisé Christian Prudhomme, directeur du cyclisme pour ASO. "Ce n'est pas rien. Ce sera même plus dur!". Contrairement à Liège-Bastogne-Liège, où le final a été redessiné pour se conclure en centre-ville, la Flèche Wallonne ne modifie pas son arrivée. "Le Mur n'a pratiquement pas d'équivalent dans le cyclisme. C'est la côte la plus raide du cyclisme. L'arrivée sur le Mur est attendue. Par rapport à Liège, c'est davantage une course de spécialistes", justifie Prudhomme. "L'an passé, le circuit final a beaucoup joué", détaille le directeur d'ASO. "C'est parti de plus loin. Valverde a dû sacrifier Landa. Après la course, j'ai découvert qu'il avait monté le Mur aussi vite que les autres années. Mais il a dû sacrifier un équipier et a perdu (devancé par Julian Alaphilippe, ndlr)." Autre nouveauté: le départ sera donné d'Ans, qui était depuis 27 ans la ville d'arrivée de Liège-Bastogne-Liège, et non plus de Seraing. L'épreuve partira de la maison communale d'Ans à 11h. L'arrivée à Huy est prévue vers 16h30 après 195,5 km de course et 11 ascensions (dont trois fois Ereffe, Cherave et le Mur). Chez les dames, on disputera le même jour la 22e édition. La course partira à 10h30 de la Grand-Place de Huy. 118,5 km, comprenant 7 ascensions, seront à parcourir. Le Mur de Huy sera à franchir à deux reprises. La Néerlandaise Anna van der Breggen a remporté les quatre dernières éditions. (Belga)