"Le départ de la course messieurs se tiendra à Halle, comme c'est le cas pour la course Halle-Ingooigem, une épreuve que nous organisons", a expliqué le directeur de course Eric Demets. "Après le départ de Halle, les coureurs rouleront 104 kilomètres pour arriver à Anzegem et effectuer sept boucles sur un circuit local. Sur la route d'Anzegem, les coureurs passeront par le Mur de Grammont au kilomètre 33. Une ascension mythique que nous voulions intégrer au parcours. Après 68 kilomètres, on passera par Wortegem-Petegem, devant la maison de Tim Merlier. Une fois arrivés à Anzegem, les coureurs accéderont au circuit local de 18,8 kilomètres. Celui-ci sera notamment marqué par deux ascensions du Tiegemberg. Après 235,8 kilomètres, nous connaîtrons le successeur de Tim Merlier." L'épreuve féminine se tiendra également le 22 septembre. "Les dames partiront à 10 heures mais pas depuis Halle comme les messieurs mais directement d'Anzegem. De cette façon, on évite que les deux courses se marchent sur les pieds. Les dames effectueront sept tours sur le circuit local, comme les hommes, pour un total de 131,6 km. On saura ensuite qui va succéder à Jesse Vandenbulcke. Le parcours sera sélectif autant pour les messieurs que pour les dames. Je ne m'attends pas à un sprint massif", a conclu Demets. On retiendra notamment de la présentation du National le défilé de plusieurs anciens champions de Belgique dont Stijn Devolder (assis sur un tracteur) qui ont conduit jusqu'au Tiegemberg. Le président de la Royale Ligue Vélocipédique Belge Tom Van Damme était également présent au même titre que le patron de l'équipe Deceuninck - Quick Step Patrick Lefevere. (Belga)

"Le départ de la course messieurs se tiendra à Halle, comme c'est le cas pour la course Halle-Ingooigem, une épreuve que nous organisons", a expliqué le directeur de course Eric Demets. "Après le départ de Halle, les coureurs rouleront 104 kilomètres pour arriver à Anzegem et effectuer sept boucles sur un circuit local. Sur la route d'Anzegem, les coureurs passeront par le Mur de Grammont au kilomètre 33. Une ascension mythique que nous voulions intégrer au parcours. Après 68 kilomètres, on passera par Wortegem-Petegem, devant la maison de Tim Merlier. Une fois arrivés à Anzegem, les coureurs accéderont au circuit local de 18,8 kilomètres. Celui-ci sera notamment marqué par deux ascensions du Tiegemberg. Après 235,8 kilomètres, nous connaîtrons le successeur de Tim Merlier." L'épreuve féminine se tiendra également le 22 septembre. "Les dames partiront à 10 heures mais pas depuis Halle comme les messieurs mais directement d'Anzegem. De cette façon, on évite que les deux courses se marchent sur les pieds. Les dames effectueront sept tours sur le circuit local, comme les hommes, pour un total de 131,6 km. On saura ensuite qui va succéder à Jesse Vandenbulcke. Le parcours sera sélectif autant pour les messieurs que pour les dames. Je ne m'attends pas à un sprint massif", a conclu Demets. On retiendra notamment de la présentation du National le défilé de plusieurs anciens champions de Belgique dont Stijn Devolder (assis sur un tracteur) qui ont conduit jusqu'au Tiegemberg. Le président de la Royale Ligue Vélocipédique Belge Tom Van Damme était également présent au même titre que le patron de l'équipe Deceuninck - Quick Step Patrick Lefevere. (Belga)