"La Pologne et la Slovénie coorganiseront le Championnat du monde 2022 masculin, avec d'autres nations européennes les rejoignant potentiellement ultérieurement", déclare la FIVB dans un communiqué. Le 1er mars, la FIVB avait retiré l'organisation de ce tournoi, prévu initialement en août et septembre, à la Russie après l'invasion militaire de l'Ukraine par les forces armées russes. La FIVB n'a pas précisé vendredi les dates de la compétition. Elle a par ailleurs indiqué que l'Ukraine remplacerait dans le tournoi la Russie en vertu de son classement mondial, "le plus élevé parmi les nations non-qualifiées". La Russie, vice-championne olympique l'été dernier à Tokyo, avait été exclue du Mondial-2022 par la FIVB, qui avait suivi l'exemple d'autres fédérations internationales. Le Comité international olympique (CIO) avait recommandé de bannir Russes et Bélarusses des compétitions sportives après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, avec l'aide de son allié, le Belarus. La Pologne est double championne du monde en titre et la Slovénie a été finaliste du dernier Euro en septembre. (Belga)

"La Pologne et la Slovénie coorganiseront le Championnat du monde 2022 masculin, avec d'autres nations européennes les rejoignant potentiellement ultérieurement", déclare la FIVB dans un communiqué. Le 1er mars, la FIVB avait retiré l'organisation de ce tournoi, prévu initialement en août et septembre, à la Russie après l'invasion militaire de l'Ukraine par les forces armées russes. La FIVB n'a pas précisé vendredi les dates de la compétition. Elle a par ailleurs indiqué que l'Ukraine remplacerait dans le tournoi la Russie en vertu de son classement mondial, "le plus élevé parmi les nations non-qualifiées". La Russie, vice-championne olympique l'été dernier à Tokyo, avait été exclue du Mondial-2022 par la FIVB, qui avait suivi l'exemple d'autres fédérations internationales. Le Comité international olympique (CIO) avait recommandé de bannir Russes et Bélarusses des compétitions sportives après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, avec l'aide de son allié, le Belarus. La Pologne est double championne du monde en titre et la Slovénie a été finaliste du dernier Euro en septembre. (Belga)