Le trophée a été attribué à l'équipe dans son ensemble, en incluant toutes les personnes (coureurs, réservistes, coach) qui ont travaillé à ce projet depuis 2008. Le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur, en tant que président du jury, a notamment rappelé les 14 finales et les six médailles décrochées par les "Belgian Tornados" lors des sept dernières années. Le coach, Jacques Borlée, a rendu hommage à tous ceux qui ont fait partie du projet et notamment à Cédric Van Branteghem, qui avait raccroché les spikes en 2010. En 2015, l'équipe a été sacrée championne d'Europe en salle à Prague, elle a pris la 3e place des World Relays aux Bahamas et la 5e place aux Mondiaux de Pékin. Le Mérite sportif ne peut être reçu qu'une seule fois au cours d'une carrière sportive. Kevin Borlée l'avait déjà reçu à titre personnel en 2011. "C'est fantastique, je n'aurais jamais imaginé être honoré une deuxième fois lors de cette cérémonie", a-t-il commenté. (Belga)

Le trophée a été attribué à l'équipe dans son ensemble, en incluant toutes les personnes (coureurs, réservistes, coach) qui ont travaillé à ce projet depuis 2008. Le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur, en tant que président du jury, a notamment rappelé les 14 finales et les six médailles décrochées par les "Belgian Tornados" lors des sept dernières années. Le coach, Jacques Borlée, a rendu hommage à tous ceux qui ont fait partie du projet et notamment à Cédric Van Branteghem, qui avait raccroché les spikes en 2010. En 2015, l'équipe a été sacrée championne d'Europe en salle à Prague, elle a pris la 3e place des World Relays aux Bahamas et la 5e place aux Mondiaux de Pékin. Le Mérite sportif ne peut être reçu qu'une seule fois au cours d'une carrière sportive. Kevin Borlée l'avait déjà reçu à titre personnel en 2011. "C'est fantastique, je n'aurais jamais imaginé être honoré une deuxième fois lors de cette cérémonie", a-t-il commenté. (Belga)