Le football amateur belge totalise un demi-million de membres répartis dans 4.000 clubs. En raison du coronavirus, les championnats amateurs ont été annulés cette saison.

Depuis le début de la crise sanitaire, l'URBSFA, l'ACFF et Voetbal Vlaanderen sont déjà venues en aide aux clubs en activant des mesures de soutien d'environ 8 millions d'euros, rappelle l'Union belge dans son communiqué. Mais les trois instances se disent "conscientes du fait qu'à long terme, il faudra faire davantage pour aider le football amateur à se remettre sur pieds."

C'est pourquoi l'Union belge annonce qu'elle "travaille sur un masterplan pour le football amateur, qui doit créer un nouveau cadre dans lequel le football amateur pourra se développer davantage sur le plan sportif de manière financièrement saine."

"Tout le monde est à la recherche de solutions structurelles", résume Peter Bossaert, CEO de l'Union belge. "La bonne volonté et l'ingéniosité dont ont fait preuve toutes ces personnes ici et là sont plus que louables. L'heure est à présent venue de rassembler toutes les initiatives et les opérations de sauvetage en un seul grand masterplan. L'annulation de la compétition amateure nous permet de réfléchir en détail à la reprise de la saison prochaine et à l'avenir".

L'URBSFA, l'ACFF et Voetbal Vlaanderen ont fait appel au bureau PwC pour les aider à "mener une étude approfondie et exhaustive sur le football amateur. La problématique sera ciblée et des recommandations seront formulées pour l'avenir." Elles affichent l'ambition "de faire en sorte que les volets les plus importants de ce plan entrent déjà en vigueur la saison prochaine."

Le football amateur belge totalise un demi-million de membres répartis dans 4.000 clubs. En raison du coronavirus, les championnats amateurs ont été annulés cette saison. Depuis le début de la crise sanitaire, l'URBSFA, l'ACFF et Voetbal Vlaanderen sont déjà venues en aide aux clubs en activant des mesures de soutien d'environ 8 millions d'euros, rappelle l'Union belge dans son communiqué. Mais les trois instances se disent "conscientes du fait qu'à long terme, il faudra faire davantage pour aider le football amateur à se remettre sur pieds." C'est pourquoi l'Union belge annonce qu'elle "travaille sur un masterplan pour le football amateur, qui doit créer un nouveau cadre dans lequel le football amateur pourra se développer davantage sur le plan sportif de manière financièrement saine." "Tout le monde est à la recherche de solutions structurelles", résume Peter Bossaert, CEO de l'Union belge. "La bonne volonté et l'ingéniosité dont ont fait preuve toutes ces personnes ici et là sont plus que louables. L'heure est à présent venue de rassembler toutes les initiatives et les opérations de sauvetage en un seul grand masterplan. L'annulation de la compétition amateure nous permet de réfléchir en détail à la reprise de la saison prochaine et à l'avenir". L'URBSFA, l'ACFF et Voetbal Vlaanderen ont fait appel au bureau PwC pour les aider à "mener une étude approfondie et exhaustive sur le football amateur. La problématique sera ciblée et des recommandations seront formulées pour l'avenir." Elles affichent l'ambition "de faire en sorte que les volets les plus importants de ce plan entrent déjà en vigueur la saison prochaine."