Voilà quelques années que le club de la banlieue d'Anvers est mêlé à la lutte pour le maintien. Cette année ne déroge pas à la règle. Mais les Lierrois profitent du début de saison désastreux de Mons et Beveren pour avoir un peu d'air.

Les jaune et noir ont par contre la pire attaque du championnat (un titre peu envié qu'ils partagent avec trois autres équipes), avec 11 buts marqués en 15 matchs.

Voilà quelques années que le club de la banlieue d'Anvers est mêlé à la lutte pour le maintien. Cette année ne déroge pas à la règle. Mais les Lierrois profitent du début de saison désastreux de Mons et Beveren pour avoir un peu d'air. Les jaune et noir ont par contre la pire attaque du championnat (un titre peu envié qu'ils partagent avec trois autres équipes), avec 11 buts marqués en 15 matchs.