En demi-finales samedi, le Léopold, 1er après la phase classique du championnat, avait facilement pris la mesure 7-4 des tenants du titre du White Star, tandis que l'Amicale avait eu plus difficile en émergeant en fin de partie 6-5 face à l'Orée. En finale, Philippe Simar, meilleur buteur du championnat, a ouvert le score pour le Léo dès la 6e minute de jeu. Malgré plusieurs penalty-corners forgés par les Anderlechtois - tous bien sauvés par le gardien Edgar Reynaud ou ses défenseurs sur la ligne - les joueurs de Gaby Garreta abordaient la pause menés d'un but. Les Léomen doublaient leur avance dans le 3e quart-temps, via Tom Degroote sur pc, mais, alors qu'il ne restait que 130 secondes à jouer, François Sior ramenait le score à 2-1. Sans gardien et avec 6 joueurs de champ l'Amicale se forgeait un nouveau pc à la dernière seconde de jeu, mais la défense uccloise sortait vainqueur de cette ultime tentative. Il s'agit du 4e sacre national en salle pour le club de l'avenue Dupuich, 18 ans après le dernier de 2004, les deux autres titres ayant été inscrits au palmarès des Bruxellois en 1989 et 2003. Plus tôt dans l'après-midi, l'équipe dames du Racing avait décroché son premier trophée en remportant la finale féminine par 3-2 face aux triples tenantes du titre du Waterloo Ducks. (Belga)

En demi-finales samedi, le Léopold, 1er après la phase classique du championnat, avait facilement pris la mesure 7-4 des tenants du titre du White Star, tandis que l'Amicale avait eu plus difficile en émergeant en fin de partie 6-5 face à l'Orée. En finale, Philippe Simar, meilleur buteur du championnat, a ouvert le score pour le Léo dès la 6e minute de jeu. Malgré plusieurs penalty-corners forgés par les Anderlechtois - tous bien sauvés par le gardien Edgar Reynaud ou ses défenseurs sur la ligne - les joueurs de Gaby Garreta abordaient la pause menés d'un but. Les Léomen doublaient leur avance dans le 3e quart-temps, via Tom Degroote sur pc, mais, alors qu'il ne restait que 130 secondes à jouer, François Sior ramenait le score à 2-1. Sans gardien et avec 6 joueurs de champ l'Amicale se forgeait un nouveau pc à la dernière seconde de jeu, mais la défense uccloise sortait vainqueur de cette ultime tentative. Il s'agit du 4e sacre national en salle pour le club de l'avenue Dupuich, 18 ans après le dernier de 2004, les deux autres titres ayant été inscrits au palmarès des Bruxellois en 1989 et 2003. Plus tôt dans l'après-midi, l'équipe dames du Racing avait décroché son premier trophée en remportant la finale féminine par 3-2 face aux triples tenantes du titre du Waterloo Ducks. (Belga)