"Il y a un mois, le KVO et PMG avaient déjà conclu un accord de principe pour unir leurs forces", explique le club dans un communiqué. "A l'époque, 95% de l'accord était conclu, mais il fallait encore mettre les virgules et les points nécessaires. Entre-temps, cela a été fait et lundi, le KVO pourra soumettre un dossier complet à la commission des licences." "Un rachat implique de nombreuses questions administratives et c'est pourquoi nous n'avons pu communiquer que lorsque tout était conclu à 100%", a expliqué le président Frank Dierckens. "C'est le cas à présent, et nous pouvons nous concentrer sur l'avenir. D'ici peu, la nouvelle structure sera élaborée et communiquée. Il est déjà certain que je resterai président. Je suis heureux d'assurer un ancrage local et, à ce poste, je me concentrerai principalement sur la politique extra-sportive et opérationnelle. D'ailleurs, j'y travaille déjà en ce moment. Nous examinons en interne les domaines dans lesquels nous pouvons procéder à des ajustements supplémentaires et l'intention est de réduire sensiblement la structure globale des coûts. Le KVO mérite une politique saine et sur mesure sans décision mégalomaniaque." Dierckens était l'actionnaire principal du club depuis février 2019. Il avait alors succédé à Peter Callant, lequel avait repris le club un an plus tôt à Marc Coucke après le rachat par ce dernier d'Anderlecht. Ostende est 14e de la Jupiler Pro League avec 21 points, 7 de plus que le dernier, le Cercle Bruges. (Belga)

"Il y a un mois, le KVO et PMG avaient déjà conclu un accord de principe pour unir leurs forces", explique le club dans un communiqué. "A l'époque, 95% de l'accord était conclu, mais il fallait encore mettre les virgules et les points nécessaires. Entre-temps, cela a été fait et lundi, le KVO pourra soumettre un dossier complet à la commission des licences." "Un rachat implique de nombreuses questions administratives et c'est pourquoi nous n'avons pu communiquer que lorsque tout était conclu à 100%", a expliqué le président Frank Dierckens. "C'est le cas à présent, et nous pouvons nous concentrer sur l'avenir. D'ici peu, la nouvelle structure sera élaborée et communiquée. Il est déjà certain que je resterai président. Je suis heureux d'assurer un ancrage local et, à ce poste, je me concentrerai principalement sur la politique extra-sportive et opérationnelle. D'ailleurs, j'y travaille déjà en ce moment. Nous examinons en interne les domaines dans lesquels nous pouvons procéder à des ajustements supplémentaires et l'intention est de réduire sensiblement la structure globale des coûts. Le KVO mérite une politique saine et sur mesure sans décision mégalomaniaque." Dierckens était l'actionnaire principal du club depuis février 2019. Il avait alors succédé à Peter Callant, lequel avait repris le club un an plus tôt à Marc Coucke après le rachat par ce dernier d'Anderlecht. Ostende est 14e de la Jupiler Pro League avec 21 points, 7 de plus que le dernier, le Cercle Bruges. (Belga)