Paralympien aux Jeux de Tokyo l'été dernier, Jef Vandorpe, 21 ans, a expliqué n'avoir plus la motivation nécessaire pour prester au plus haut niveau, décidant de mettre un terme à sa carrière professionnelle. "Il y a quelques mois, j'ai constaté qu'il me manquait la motivation pour continuer à jouer au plus haut niveau, et je pense qu'elle ne reviendra pas", a commenté Jef Vandorpe, ancien numéro 1 mondial chez les juniors (2016) et qui fut 11e mondial l'an dernier chez les seniors. Il occupait la 52e place actuellement, mais n'avait plus joué depuis février dernier lorsqu'il fut éliminé par Joachim Gérard, son modèle, au tournoi d'Amsterdam. Jef Vandorpe compte à son palmarès 21 titres ITF sur le circuit en fauteuil roulant, dont l'Open de Belgique à Géronsart en 2019 éliminant Joachim Gérard en demi-finales. A 8 ans et demi, les médecins ont détecté chez lui la maladie de Perthes et il ne pouvait plus mettre de poids sur sa jambe droite. Décidé à continuer à faire du sport, Jef Vandorpe s'est lancé dans une carrière en tennis. A Tokyo, il fut éliminé au troisième tour en simple et en quarts de finale du double, qu'il a disputé avec Joachim Gérard. Quelques semaines plus tard, il remportait son premier titre national. Il avait reçu en 2018, le trophée du Talent de l'année décerné par le Comité Paralympique Belge. (Belga)

Paralympien aux Jeux de Tokyo l'été dernier, Jef Vandorpe, 21 ans, a expliqué n'avoir plus la motivation nécessaire pour prester au plus haut niveau, décidant de mettre un terme à sa carrière professionnelle. "Il y a quelques mois, j'ai constaté qu'il me manquait la motivation pour continuer à jouer au plus haut niveau, et je pense qu'elle ne reviendra pas", a commenté Jef Vandorpe, ancien numéro 1 mondial chez les juniors (2016) et qui fut 11e mondial l'an dernier chez les seniors. Il occupait la 52e place actuellement, mais n'avait plus joué depuis février dernier lorsqu'il fut éliminé par Joachim Gérard, son modèle, au tournoi d'Amsterdam. Jef Vandorpe compte à son palmarès 21 titres ITF sur le circuit en fauteuil roulant, dont l'Open de Belgique à Géronsart en 2019 éliminant Joachim Gérard en demi-finales. A 8 ans et demi, les médecins ont détecté chez lui la maladie de Perthes et il ne pouvait plus mettre de poids sur sa jambe droite. Décidé à continuer à faire du sport, Jef Vandorpe s'est lancé dans une carrière en tennis. A Tokyo, il fut éliminé au troisième tour en simple et en quarts de finale du double, qu'il a disputé avec Joachim Gérard. Quelques semaines plus tard, il remportait son premier titre national. Il avait reçu en 2018, le trophée du Talent de l'année décerné par le Comité Paralympique Belge. (Belga)