"Fabrice Muamba demeure en soins intensifs au London Chest Hospital. Il peut désormais respirer sans assistance respiratoire. Il a aussi été capable de reconnaître les membres de sa famille et de répondre correctement à des questions", a précisé l'établissement dans un communiqué publié en début de soirée.

Dans l'après-midi, l'hôpital avait indiqué que Muamba "a montré aujourd'hui (lundi) des petits signes d'amélioration". "Son coeur bat maintenant sans assistance médicale et il peut également bouger les bras et les jambes", a détaillé le communiqué, indiquant que le pronostic vital du joueur demeurait "réservé pour encore quelque temps". "Il est toujours dans un état critique et continuera à faire l'objet d'une surveillance dans l'unité de soins intensifs du London Chest Hospital", poursuivait le communiqué.

Le jeune Anglais d'origine congolaise de 23 ans s'était soudainement effondré samedi sur la pelouse de White Hart Lane, peu avant la mi-temps du quart de finale de la "Cup", alors qu'aucun autre joueur n'était à proximité immédiate de lui.

Les secouristes, accourus immédiatement, ont pratiqué une longue séance de réanimation sur la pelouse, puis lors du trajet vers l'hôpital.

Son coeur avait recommencé à battre de façon autonome à l'arrivée à l'hôpital.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Fabrice Muamba demeure en soins intensifs au London Chest Hospital. Il peut désormais respirer sans assistance respiratoire. Il a aussi été capable de reconnaître les membres de sa famille et de répondre correctement à des questions", a précisé l'établissement dans un communiqué publié en début de soirée. Dans l'après-midi, l'hôpital avait indiqué que Muamba "a montré aujourd'hui (lundi) des petits signes d'amélioration". "Son coeur bat maintenant sans assistance médicale et il peut également bouger les bras et les jambes", a détaillé le communiqué, indiquant que le pronostic vital du joueur demeurait "réservé pour encore quelque temps". "Il est toujours dans un état critique et continuera à faire l'objet d'une surveillance dans l'unité de soins intensifs du London Chest Hospital", poursuivait le communiqué. Le jeune Anglais d'origine congolaise de 23 ans s'était soudainement effondré samedi sur la pelouse de White Hart Lane, peu avant la mi-temps du quart de finale de la "Cup", alors qu'aucun autre joueur n'était à proximité immédiate de lui. Les secouristes, accourus immédiatement, ont pratiqué une longue séance de réanimation sur la pelouse, puis lors du trajet vers l'hôpital. Son coeur avait recommencé à battre de façon autonome à l'arrivée à l'hôpital. Sportfootmagazine.be, avec Belga