"Quand Patrick m'a dit qu'il voulait me garder, j'ai accepté de suite", a confié Andrea Bagioli arrivé dans les rangs de l'équipe du WorldTour l'an dernier pour ses débuts professionnels. Le jeune italien, blessé au genou une bonne partie de la saison, a conquis sous le maillot de Deceuninck-Quick Step ses trois premières victoires professionnelles, lors de la première étape du Tour de l'Ain et à l'issue d'une étape de la Semaine internationale Coppi & Bartali l'année passée, ainsi qu'à l'arrivée de la Drôme Classic en février dernier. (Belga)

"Quand Patrick m'a dit qu'il voulait me garder, j'ai accepté de suite", a confié Andrea Bagioli arrivé dans les rangs de l'équipe du WorldTour l'an dernier pour ses débuts professionnels. Le jeune italien, blessé au genou une bonne partie de la saison, a conquis sous le maillot de Deceuninck-Quick Step ses trois premières victoires professionnelles, lors de la première étape du Tour de l'Ain et à l'issue d'une étape de la Semaine internationale Coppi & Bartali l'année passée, ainsi qu'à l'arrivée de la Drôme Classic en février dernier. (Belga)