L'OL a un temps espéré pouvoir conserver plus longtemps son milieu de terrain de 23 ans en vue du huitième de finale retour de Ligue des champions contre la Juventus, reporté en raison de la pandémie de Covid-19. Mais le Hertha a coupé court à toute spéculation en précisant mardi que le joueur était attendu au club dès le 1er juillet. "Nous sommes ravis d'avoir pu apporter de la clarté à ce dossier et nous pouvons enfin accueillir Lucas au club. Nous avons eu des discussions constructives avec Lyon et nous aimerions les remercier pour ça", a expliqué le directeur sportif Michael Preetz. Mardi, l'OL a été débouté par le Conseil d'État français, qui a validé la décision d'arrêter la Ligue 1 actée par le Conseil d'administration de la LFP le 30 avril. Le président du club de Jason Denayer espérait encore pouvoir reprendre la compétition. (Belga)

L'OL a un temps espéré pouvoir conserver plus longtemps son milieu de terrain de 23 ans en vue du huitième de finale retour de Ligue des champions contre la Juventus, reporté en raison de la pandémie de Covid-19. Mais le Hertha a coupé court à toute spéculation en précisant mardi que le joueur était attendu au club dès le 1er juillet. "Nous sommes ravis d'avoir pu apporter de la clarté à ce dossier et nous pouvons enfin accueillir Lucas au club. Nous avons eu des discussions constructives avec Lyon et nous aimerions les remercier pour ça", a expliqué le directeur sportif Michael Preetz. Mardi, l'OL a été débouté par le Conseil d'État français, qui a validé la décision d'arrêter la Ligue 1 actée par le Conseil d'administration de la LFP le 30 avril. Le président du club de Jason Denayer espérait encore pouvoir reprendre la compétition. (Belga)