"Face à l'incertitude persistante autour de la pandémie de Covid-19, et au fait que le Japon sera le pays hôte des Jeux olympiques (reportés à l'été 2021, ndlr), la FIJ doit redoubler de prudence en organisant des événements au Japon", a justifié mardi la fédération dans un communiqué. "Nous avons décidé d'annuler ce Grand Slam et non de le reporter car il y a déjà plusieurs événements FIJ et des compétitions nationales qui se tiendront début 2021", a ajouté la fédération. Le Grand Slam de Budapest, prévu fin octobre, est maintenu pour le moment mais la décision finale reviendra le mois prochain aux autorités hongroises, a précisé la FIJ. Les Masters de Doha (Qatar) sont aussi maintenus pour janvier, a encore ajouté la fédération. (Belga)

"Face à l'incertitude persistante autour de la pandémie de Covid-19, et au fait que le Japon sera le pays hôte des Jeux olympiques (reportés à l'été 2021, ndlr), la FIJ doit redoubler de prudence en organisant des événements au Japon", a justifié mardi la fédération dans un communiqué. "Nous avons décidé d'annuler ce Grand Slam et non de le reporter car il y a déjà plusieurs événements FIJ et des compétitions nationales qui se tiendront début 2021", a ajouté la fédération. Le Grand Slam de Budapest, prévu fin octobre, est maintenu pour le moment mais la décision finale reviendra le mois prochain aux autorités hongroises, a précisé la FIJ. Les Masters de Doha (Qatar) sont aussi maintenus pour janvier, a encore ajouté la fédération. (Belga)