"Suite à la décision de l'UCI et les mesures supplémentaires prises par le Conseil National de Sécurité, Belgian Cycling, Cycling Vlaanderen et la FCWB ont décidés d'étendre les décisions prises précédemment et de supprimer les activités suivantes jusqu'au 30 avril: toutes les épreuves cyclistes en Belgique figurant sur le calendrier international, national et régional pour toutes les catégories et toutes les disciplines cyclistes; toutes les activités récréatives; tous les entraînements en groupe et les activités de promotion; toutes les sessions d'information pour les juniors sur la politique antidopage, la sécurité, l'éthique et la santé et toutes les activités des équipes nationales (les tests, les entraînements en groupe, les stages, les courses) dans toutes les disciplines et dans toutes les catégories", a indiqué Belgian Cycling dans son communiqué. On ne sait pas encore si les épreuves seront reprogrammées à une date ultérieure. "Les différentes demandes pour des changements de date sur le calendrier des différentes disciplines (calendriers régionaux, nationaux et internationaux) seront traitées d'une façon uniforme sur le niveau interfédéral", selon Belgian Cycling. "Nous procéderons à l'attribution eventuelle de nouvelles dates qu'après que nous aurons pris connaissance du redémarrage de la compétition. Nous continuerons à suivre cette situation en concertation étroite avec l'autorité fédérale compétente. Si nécessaire nous adapterons les mesures à l'évolution de la situation". (Belga)

"Suite à la décision de l'UCI et les mesures supplémentaires prises par le Conseil National de Sécurité, Belgian Cycling, Cycling Vlaanderen et la FCWB ont décidés d'étendre les décisions prises précédemment et de supprimer les activités suivantes jusqu'au 30 avril: toutes les épreuves cyclistes en Belgique figurant sur le calendrier international, national et régional pour toutes les catégories et toutes les disciplines cyclistes; toutes les activités récréatives; tous les entraînements en groupe et les activités de promotion; toutes les sessions d'information pour les juniors sur la politique antidopage, la sécurité, l'éthique et la santé et toutes les activités des équipes nationales (les tests, les entraînements en groupe, les stages, les courses) dans toutes les disciplines et dans toutes les catégories", a indiqué Belgian Cycling dans son communiqué. On ne sait pas encore si les épreuves seront reprogrammées à une date ultérieure. "Les différentes demandes pour des changements de date sur le calendrier des différentes disciplines (calendriers régionaux, nationaux et internationaux) seront traitées d'une façon uniforme sur le niveau interfédéral", selon Belgian Cycling. "Nous procéderons à l'attribution eventuelle de nouvelles dates qu'après que nous aurons pris connaissance du redémarrage de la compétition. Nous continuerons à suivre cette situation en concertation étroite avec l'autorité fédérale compétente. Si nécessaire nous adapterons les mesures à l'évolution de la situation". (Belga)