Des sanctions ont également été imposées à David Davidovich, un allié commercial d'Abramovich. Le gouvernement britannique va geler les avoirs de Tenenbaum et Davidovich, soupçonnés d'avoir repris les intérêts commerciaux d'Abramovich lorsque ceci a été placé sur la liste des sanctions. "Nous continuons de cibler un groupe de personnes proches du Kremlin", a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. "Nous continuerons ces mesures jusqu'à ce que l'invasion de l'Ukraine par la Russie ait échoué." (Belga)

Des sanctions ont également été imposées à David Davidovich, un allié commercial d'Abramovich. Le gouvernement britannique va geler les avoirs de Tenenbaum et Davidovich, soupçonnés d'avoir repris les intérêts commerciaux d'Abramovich lorsque ceci a été placé sur la liste des sanctions. "Nous continuons de cibler un groupe de personnes proches du Kremlin", a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. "Nous continuerons ces mesures jusqu'à ce que l'invasion de l'Ukraine par la Russie ait échoué." (Belga)