Butelle a déjà défendu les buts d'Angers, entre juillet 2014 et son arrivée à Bruges. Il totalise 53 apparitions entre la Ligue 1 et la Ligue 2 avec le SCO. Avant cela, Butelle, formé à Metz, est passé par l'Espagne (Hercules, Valence et Valladolid) et a porté les couleurs de Lille (2008-2010), Nîmes (2010-2011) et Arles-Avignon (2011-2014). Avec Bruges, il compte 72 apparitions. Le Français avait été récompensé du titre de Gardien de l'Année lors de la cérémonie du Soulier d'Or 2016. Cette saison a été plus compliquée pour lui. L'Américain Ethan Horvath puis Guillaume Hubert lui ont été préférés dans les buts. Il a récupéré sa place en fin d'année 2017, disputant cinq rencontres de championnat et une de Coupe de Belgique. Mais mardi soir Bruges a annoncé le recrutement du gardien russe de 34 ans Vladimir Gabulov en provenance d'Arsenal Tula. Angers est 19e et avant-dernier du championnat de France. (Belga)

Butelle a déjà défendu les buts d'Angers, entre juillet 2014 et son arrivée à Bruges. Il totalise 53 apparitions entre la Ligue 1 et la Ligue 2 avec le SCO. Avant cela, Butelle, formé à Metz, est passé par l'Espagne (Hercules, Valence et Valladolid) et a porté les couleurs de Lille (2008-2010), Nîmes (2010-2011) et Arles-Avignon (2011-2014). Avec Bruges, il compte 72 apparitions. Le Français avait été récompensé du titre de Gardien de l'Année lors de la cérémonie du Soulier d'Or 2016. Cette saison a été plus compliquée pour lui. L'Américain Ethan Horvath puis Guillaume Hubert lui ont été préférés dans les buts. Il a récupéré sa place en fin d'année 2017, disputant cinq rencontres de championnat et une de Coupe de Belgique. Mais mardi soir Bruges a annoncé le recrutement du gardien russe de 34 ans Vladimir Gabulov en provenance d'Arsenal Tula. Angers est 19e et avant-dernier du championnat de France. (Belga)