La suspension prend effet immédiatement et vaut pour toutes les activités footballistiques, tant au niveau national qu'international. L'Ajax a déjà annoncé aller en appel après du Tribunal arbitral du sport (TAS). Selon le leader du championnat des Pays-Bas, Onana a ingéré accidentellement ce produit via un comprimé de Lasimac qu'il a pris car il ne se sentait pas bien ce jour-là. Le comprimé avait été prescrit à son épouse. "L'organe disciplinaire de l'UEFA a jugé qu'il n'avait pas l'intention de tricher", explique l'Ajax sur son site. "Toutefois, la fédération européenne estime que, selon les règles antidopage actuelles, un athlète a le devoir de s'assurer à tout moment qu'aucune substance interdite ne pénètre dans son corps. "Nous refusons les produits qui améliorent les performances, car nous sommes en faveur d'un sport propre", a assuré le directeur général Edwin van der Saar. "C'est un terrible coup dur, pour André lui-même mais aussi pour nous en tant que club. André est un super gardien, qui a prouvé sa valeur à l'Ajax depuis des années et qui est très populaire auprès des supporters. Nous espérions une suspension conditionnelle ou une suspension plus courte que douze mois, car il est évident que cela ne visait pas à renforcer son corps et donc à améliorer ses performances." (Belga)

La suspension prend effet immédiatement et vaut pour toutes les activités footballistiques, tant au niveau national qu'international. L'Ajax a déjà annoncé aller en appel après du Tribunal arbitral du sport (TAS). Selon le leader du championnat des Pays-Bas, Onana a ingéré accidentellement ce produit via un comprimé de Lasimac qu'il a pris car il ne se sentait pas bien ce jour-là. Le comprimé avait été prescrit à son épouse. "L'organe disciplinaire de l'UEFA a jugé qu'il n'avait pas l'intention de tricher", explique l'Ajax sur son site. "Toutefois, la fédération européenne estime que, selon les règles antidopage actuelles, un athlète a le devoir de s'assurer à tout moment qu'aucune substance interdite ne pénètre dans son corps. "Nous refusons les produits qui améliorent les performances, car nous sommes en faveur d'un sport propre", a assuré le directeur général Edwin van der Saar. "C'est un terrible coup dur, pour André lui-même mais aussi pour nous en tant que club. André est un super gardien, qui a prouvé sa valeur à l'Ajax depuis des années et qui est très populaire auprès des supporters. Nous espérions une suspension conditionnelle ou une suspension plus courte que douze mois, car il est évident que cela ne visait pas à renforcer son corps et donc à améliorer ses performances." (Belga)