Le N.1, que personne ne portera plus à Sao Paulo, a officié dans les buts, marqué et même chanté, la guitare à la main. Au public qui entonnait pour la dernière fois: "Tout le monde a un gardien de but, nous seulement avons Rogerio. Le gardien tueur", Ceni a répondu: "Je demande à mes proches qu'à ma mort mes cendres soient dispersées dans ce stade, pour qu'on se rappelle toujours de ce qui s'est passé ici." Le buteur ganté avait fait ses débuts à 17 ans dans le modeste club de Mato Grosso (centre), avant de rejoindre Sao Paulo en 1990. Avec 1.237 rencontres, il a établi le record mondial de matches disputés sous le même maillot. Capitaine pendant 16 ans, il a conquis 26 titres, parmi lesquels deux Copas Libertadores, la plus prestigieuse compétition de clubs d'Amérique latine, une Coupe du monde des clubs, une Coupe intercontinentale et trois titres de champion du Brésil. Mais ce sont surtout ses 131 réalisations (69 penalties, 61 coups francs et un en cours de jeu), un record pour un gardien, qui ont rendu célèbre celui qui est officiellement le dixième meilleur buteur de l'histoire de Sao Paulo. (Belga)

Le N.1, que personne ne portera plus à Sao Paulo, a officié dans les buts, marqué et même chanté, la guitare à la main. Au public qui entonnait pour la dernière fois: "Tout le monde a un gardien de but, nous seulement avons Rogerio. Le gardien tueur", Ceni a répondu: "Je demande à mes proches qu'à ma mort mes cendres soient dispersées dans ce stade, pour qu'on se rappelle toujours de ce qui s'est passé ici." Le buteur ganté avait fait ses débuts à 17 ans dans le modeste club de Mato Grosso (centre), avant de rejoindre Sao Paulo en 1990. Avec 1.237 rencontres, il a établi le record mondial de matches disputés sous le même maillot. Capitaine pendant 16 ans, il a conquis 26 titres, parmi lesquels deux Copas Libertadores, la plus prestigieuse compétition de clubs d'Amérique latine, une Coupe du monde des clubs, une Coupe intercontinentale et trois titres de champion du Brésil. Mais ce sont surtout ses 131 réalisations (69 penalties, 61 coups francs et un en cours de jeu), un record pour un gardien, qui ont rendu célèbre celui qui est officiellement le dixième meilleur buteur de l'histoire de Sao Paulo. (Belga)