Lors de la "Bataille des Flandres" sur la pelouse du Club Bruges (3-0), Odjidja a été directement exclu en milieu de première période après avoir été l'auteur d'un coup de pied volontaire sur la cuisse de Wesley Moraes. A la suite de l'intervention de l'assistance vidéo, l'arbitre lui adressé un carton rouge. Lors de la session de la commission des litiges, le procureur fédéral a maintenu sa demande de suspension pour quatre journées. Odjidja et l'avocat de La Gantoise Sébastien Ronse ont plaidé pour deux rencontres. L'ancien Diable Rouge s'est dit choqué par son mouvement, qu'il déclare être un réflexe pour s'éloigner. "Wesley s'est approché de moi à toute vitesse et j'ai réagi. Je ne voulais pas lui faire de mal", a témoigné Odjidja. La commission des litiges a finalement décidé de couper la poire en deux et a maintenu une suspension effective de trois matchs. "La commission des litiges a tenu compte du fait que le carton rouge est tombé à la 25e minute et qu'Odjidja a manqué la majeure partie du match." La suspension ne prendra effet qu'à partir de jeudi, de sorte que La Gantoise pourra compter sur son milieu de terrain mercredi soir contre le Standard. Odjidja sera suspendu lors des rencontres contre Genk (6 avril), l'Antwerp (13 avril) et Anderlecht (21 avril). Les Buffalos peuvent encore faire appel du verdict. (Belga)