"Malgré la joie d'avoir conquis le maillot à pois de meilleur grimpeur du Tour de France, la saison 2019 n'a pas satisfait les objectifs que je m'étais fixés. Après quelques jours de réflexion personnelle et d'échanges avec la direction de l'équipe AG2R La Mondiale, il m'est apparu évident que j'avais besoin de me régénérer physiquement et mentalement pour revenir plus fort la saison prochaine." Bardet, 28 ans, a connu une année 2019 décevante. Le grimpeur visait un bon classement final dans le Tour qui était l'objectif principal de sa saison. Il s'est vite avéré qu'il n'y parviendrait pas. Finalement, il a terminé 15e à Paris à plus de 30 minutes d'Egan Bernal. Il n'a pas non plus gagné d'étape, obtenant une 2e place dans la 18e étape à Valloire. Il a sauvé son Tour grâce à sa victoire au classement du meilleur grimpeur. Il avait pris les 2e et 3e places à Paris en 2016 et 2017 et était encore 6e l'an dernier. Le natif de Brioude a fini 5e de Paris-Nice, 9e de l'Amstel Gold Race, 10e du Critérium du Dauphiné, 13e de la Flèche Wallonne ou encore 21e de Liège-Bastogne-Liège, cette saison. (Belga)