Cette première étape a été animée par une échappée de trois coureurs français sortis après à peine dix kilomètres de course. Romain Combaud (Delka-Marseille-Provence KTM), Jérémy Lecrocq (Vital Concept) et Pierre Idjouadiene (Roubaix-Lille Métropole) n'ont été repris, après leur long périple à l'avant, qu'à l'entrée du dernier circuit local de 12,1 kilomètres. Les équipes de sprinters ont alors pris les choses en mains, entre autres Wanty-Groupe Gobert, pour Timothy Dupont qui allait se classer 5e, et Lotto-Soudal, où il avait été décidé de jouer la carte de Jasper De Buyst, 8e. Le sprint, très disputé, sous le soleil nordiste, a souri au Français Marc Sarreau qui a cueilli à La Bassée son cinquième bouquet de la saison après deux victoires à l'Etoile de Bessèges (cat 2.1), et ses succès à la Roue Tourangelle (1.1) et dans la 2e étape du Circuit de la Sarthe (cat 2.1). Sarreau a endossé du même coup à La Bassée le premier maillot de leader du classement général. La deuxième étape sera disputée mardi entre Le Quesnoy et Soissons sur la distance de 173,3 kilomètres. Les Quatre Jours de Dunkerque durent six jours, jusqu'à dimanche. (Belga)