La course a été animée par l'échappée d'un groupe de huit coureurs: le Norvégien Rasmus Tiller, le Britannique Scott Davies, le Russe Pavel Sivakov, le Suisse Patrick Muller, l'Australien Jai Hindley, le Kazakh Yevgeniy Gidich, le Suédois Gustav Hoog et l'Américain Brandon McNulty. Les deux derniers cités lâchaient prise à une quarantaine de kilomètres de la ligne. Les autres échappés ont été repris quelques kilomètres plus loin. A 30 km de la ligne, Bjorg Lambrecht tentait sa chance en solitaire. Mais le peloton veillait à ne pas laisser partir le jeune Belge, deuxième du dernier Tour de l'Avenir. Dans le dernier tour de 19 km, un petit groupe se formait à l'avant à l'initiative du Français Benjamin Thomas. Sur la dernière difficulté, la Salmon Hill, l'Allemand Lennard Kämna s'isolait en tête. Il basculait avec une dizaine de secondes d'avance sur ses poursuivants. Le Français Benoît Cosnefroy partait en contre-attaque. Il revenait sur Kämna à 7 km de la ligne. Les deux hommes se sont disputés la victoire au sprint. Cosnefroy s'est joué de Kämna pour décrocher le titre mondial. Le Danois Svendgaard a réglé le sprint du peloton et décroché le bronze. Cosnefroy, 21 ans, vient de signer un contrat pro avec AG2R, où il était stagiaire. Il a remporté dimanche le Grand Prix d'Isbergues et s'était classé deuxième de l'Euro à Herning début août. (Belga)

La course a été animée par l'échappée d'un groupe de huit coureurs: le Norvégien Rasmus Tiller, le Britannique Scott Davies, le Russe Pavel Sivakov, le Suisse Patrick Muller, l'Australien Jai Hindley, le Kazakh Yevgeniy Gidich, le Suédois Gustav Hoog et l'Américain Brandon McNulty. Les deux derniers cités lâchaient prise à une quarantaine de kilomètres de la ligne. Les autres échappés ont été repris quelques kilomètres plus loin. A 30 km de la ligne, Bjorg Lambrecht tentait sa chance en solitaire. Mais le peloton veillait à ne pas laisser partir le jeune Belge, deuxième du dernier Tour de l'Avenir. Dans le dernier tour de 19 km, un petit groupe se formait à l'avant à l'initiative du Français Benjamin Thomas. Sur la dernière difficulté, la Salmon Hill, l'Allemand Lennard Kämna s'isolait en tête. Il basculait avec une dizaine de secondes d'avance sur ses poursuivants. Le Français Benoît Cosnefroy partait en contre-attaque. Il revenait sur Kämna à 7 km de la ligne. Les deux hommes se sont disputés la victoire au sprint. Cosnefroy s'est joué de Kämna pour décrocher le titre mondial. Le Danois Svendgaard a réglé le sprint du peloton et décroché le bronze. Cosnefroy, 21 ans, vient de signer un contrat pro avec AG2R, où il était stagiaire. Il a remporté dimanche le Grand Prix d'Isbergues et s'était classé deuxième de l'Euro à Herning début août. (Belga)