A la suite des décisions du Comité de concertation, qui a interdit la présence de spectateurs afin d'endiguer la propagation du coronavirus, la première division nationale masculine ainsi que les première et deuxième divisions nationales féminines sont à l'arrêt jusqu'au 17 janvier 2022 inclus. "S'il n'y a pas d'assouplissement concernant la fréquentation des matches par les spectateurs lors du Comité de Concertation de la mi-janvier, ce report de tous les matches officiels de ces catégories sera automatiquement prolongé jusqu'au 28 janvier 2022", indique l'aile francophone de la Fédération, l'ACFF, dans un communiqué. La décision est identique pour la D2 et la D3 amateurs, toutes les compétitions interprovinciales, provinciales et régionales d'équipes premières, réserves et d'âges. (Belga)

A la suite des décisions du Comité de concertation, qui a interdit la présence de spectateurs afin d'endiguer la propagation du coronavirus, la première division nationale masculine ainsi que les première et deuxième divisions nationales féminines sont à l'arrêt jusqu'au 17 janvier 2022 inclus. "S'il n'y a pas d'assouplissement concernant la fréquentation des matches par les spectateurs lors du Comité de Concertation de la mi-janvier, ce report de tous les matches officiels de ces catégories sera automatiquement prolongé jusqu'au 28 janvier 2022", indique l'aile francophone de la Fédération, l'ACFF, dans un communiqué. La décision est identique pour la D2 et la D3 amateurs, toutes les compétitions interprovinciales, provinciales et régionales d'équipes premières, réserves et d'âges. (Belga)