Après un premier quart d'heure d'observation entre les deux formations, La Gantoise a hérité de deux occasions franches sur un coup franc direct de Birger Verstraete (15e) et sur un tir tendu de Jonathan David (17e), obligeant le gardien malinois Michael Verrips à se détendre par deux fois.

Sur un corner de Rob Schoofs arrivé dans les pieds d'Arjan Swinkers, Malines a répliqué mais le tir du défenseur a trouvé une jambe gantoise (24e). Après un tir de Vadis Odjidja juste au-dessus du but adverse (30e), les 'Buffalos' ont ouvert le score grâce à Jean-Luc Dompé, à l'affut du tir repoussé de Verstrate (1-0, 32e). L'ailier gauche français avait déjà marqué lors de la finale 2016 remportée avec le Standard contre Bruges (2-1).

Porté par un public venu en nombre, le 'Malinwa' n'a pas tardé à rétablir l'égalité. Sur un centre de Clément Tainmont dévié par Schoofs, Nikola Storm a vu sa reprise de volée passer entre les jambes de Thomas Kaminski (1-1, 38e). La phalange de Wouter Vrancken aurait même pu regagner les vestiaires en menant à la marque mais Schoofs, sur un service en retrait parfait de Tainmont dans les arrêts de jeu, a tiré sur le portier gantois.

Malgré une domination territoriale gantoise dans le premier quart d'heure de la seconde mi-temps, le 'Kavé' s'est procuré une nouvelle occasion franche. Sur un contre rondement mené par Storm, Tainmont a vu son tir contré passer de peu à côté du poteau de Kaminski (59e). Trois minutes plus tard, Schoofs a trouvé German Mera sur coup franc. Le défenseur colombien a croisé sa tête pour donner l'avance à Malines (1-2, 62e).

La Gantoise a ensuite commencé le siège de la surface adverse mais les essais de Dompé (64e et 70e), ainsi que le beau mouvement entre Roman Bezus, à peine monté au jeu, et Odjidja (68e), n'ont pas trompé Verrips. Le Néerlandais a ensuite détourné brillamment une tête de Dylan Bronn (73e).

Dans un véritable match de Coupe, La Gantoise a encore hérité de plusieurs occasions mais Kvilitaia (79e), Bezus (84e, 87e) et Odjidja (90e+1) n'ont pas trouvé la faille dans la défense adverse. Procédant en contre, Malines a eu l'occasion de tuer la rencontre mais Matthys (84e) n'a pas été précis.

Malines, premier club de D2 en finale depuis Lommel en 2001, remporte donc la Coupe de Belgique pour la deuxième fois de son histoire après celle de 1987. Le 'Kavé' a également perdu quatre finales (1967, 1991, 1992 et 2009).

Quant à La Gantoise, elle reste donc concée à trois sacres (1964, 1984 et 2010) et deux finales perdues (2008 et 2019). Cette Coupe constituait le meilleur moyen de sauver une saison moyenne et ainsi se qualifier pour la phase de groupes de l'Europa League.

Le record de victoires en Coupe de Belgique appartient toujours au Club Bruges (11 victoires) devant Anderlecht (9) et le Standard de Liège (8), vainqueur en 2018.