Même sans enjeu, le Derby des Plats Pays n'est jamais amical vu la rivalité historique entre les deux pays. "Belgique/Pays-Bas reste un gros match", a confié Dedryck Boyata dimanche après l'entraînement ouvert au public. "Un match important pour nous aussi, parce que nous voulons continuer à progresser. Pour cela, nous devons également franchir des échelons lors des amicaux. En outre, nous voulons tout gagner et nous avons tout gagné depuis la Coupe du Monde. Ce ne sera pas facile puisque les Pays-Bas ont battu l'Allemagne 3-0 samedi. Un bon résultat pour eux vu les qualités des Allemands. Nous connaissons aussi celles des Néerlandais: ce sont nos voisins et ils ont un noyau solide." En raison de la nouvelle blessure de Thomas Vermaelen (le défenseur est rentré au FC Barcelone entre-temps pour soigner un mal aux ischio-jambiers), Boyata pourrait être titularisé contre les Pays-Bas. Au cours des derniers mois, le joueur du Celtic est devenu un des premiers remplaçants. Il a ainsi joué les trois matchs de groupe au Mondial et était également au coup d'envoi en Écosse. "Je n'ai pas la confirmation que je vais jouer, même si la blessure de Vermaelen augmente mes chances. Mais je l'espère toujours, car je suis prêt et j'aimerais jouer. C'est vrai que lorsque un défenseur est tombé sur blessure, j'ai pu à plusieurs reprises débuter. Je ressens bien la confiance de l'entraîneur. Je parle beaucoup avec lui, de ma position sur le terrain et de la tactique. Il m'appelle souvent." Après sa belle Coupe du Monde, Boyata aurait souhaité quitter le Celtic mais le club écossais s'en est tenu au contrat. "La Coupe du Monde cela semble déjà bien loin. Dommage, parce que c'était une période fantastique. Nous sommes déjà dans un nouveau chapitre et aujourd'hui, je suis toujours un joueur du Celtic. On ne reviendra pas sur ce qui s'est passé en août. Je dois l'avouer: c'était difficile, mais je n'avais pas d'autre choix que de tourner le bouton." (Belga)

Même sans enjeu, le Derby des Plats Pays n'est jamais amical vu la rivalité historique entre les deux pays. "Belgique/Pays-Bas reste un gros match", a confié Dedryck Boyata dimanche après l'entraînement ouvert au public. "Un match important pour nous aussi, parce que nous voulons continuer à progresser. Pour cela, nous devons également franchir des échelons lors des amicaux. En outre, nous voulons tout gagner et nous avons tout gagné depuis la Coupe du Monde. Ce ne sera pas facile puisque les Pays-Bas ont battu l'Allemagne 3-0 samedi. Un bon résultat pour eux vu les qualités des Allemands. Nous connaissons aussi celles des Néerlandais: ce sont nos voisins et ils ont un noyau solide." En raison de la nouvelle blessure de Thomas Vermaelen (le défenseur est rentré au FC Barcelone entre-temps pour soigner un mal aux ischio-jambiers), Boyata pourrait être titularisé contre les Pays-Bas. Au cours des derniers mois, le joueur du Celtic est devenu un des premiers remplaçants. Il a ainsi joué les trois matchs de groupe au Mondial et était également au coup d'envoi en Écosse. "Je n'ai pas la confirmation que je vais jouer, même si la blessure de Vermaelen augmente mes chances. Mais je l'espère toujours, car je suis prêt et j'aimerais jouer. C'est vrai que lorsque un défenseur est tombé sur blessure, j'ai pu à plusieurs reprises débuter. Je ressens bien la confiance de l'entraîneur. Je parle beaucoup avec lui, de ma position sur le terrain et de la tactique. Il m'appelle souvent." Après sa belle Coupe du Monde, Boyata aurait souhaité quitter le Celtic mais le club écossais s'en est tenu au contrat. "La Coupe du Monde cela semble déjà bien loin. Dommage, parce que c'était une période fantastique. Nous sommes déjà dans un nouveau chapitre et aujourd'hui, je suis toujours un joueur du Celtic. On ne reviendra pas sur ce qui s'est passé en août. Je dois l'avouer: c'était difficile, mais je n'avais pas d'autre choix que de tourner le bouton." (Belga)