"Cette décision fait suite à la demande de KAS Eupen, après que plus de sept joueurs du noyau A ont été testés positifs au Covid-19", a justifié le manager du calendrier de la Jupiler Pro League. Ce sont en réalité 13 joueurs du noyau A des Pandas et cinq membres du personnel du club germanophone qui ont été testés positifs au coronavirus. Le match entre Eupen et le Racing Genk prévu ce mercredi soir et la rencontre de dimanche dernier contre Zulte Waregem avaient déjà été remis pour les mêmes raisons. (Belga)

"Cette décision fait suite à la demande de KAS Eupen, après que plus de sept joueurs du noyau A ont été testés positifs au Covid-19", a justifié le manager du calendrier de la Jupiler Pro League. Ce sont en réalité 13 joueurs du noyau A des Pandas et cinq membres du personnel du club germanophone qui ont été testés positifs au coronavirus. Le match entre Eupen et le Racing Genk prévu ce mercredi soir et la rencontre de dimanche dernier contre Zulte Waregem avaient déjà été remis pour les mêmes raisons. (Belga)