Dans un communiqué, la PBL indique que les dates alternatives du 16 octobre et du 6 novembre sont proposées en cas d'imprévus, précisant que "la santé de toutes les parties prenantes est et reste primordiale". Manager général, Wim van de Keere a assuré que la PBL allait développer les protocoles nécessaires afin que les clubs puissent accueillir des fans dans leur salle dans un environnement sain. La saison régulière se tiendra donc en deux tours de compétitions. Le premier se jouera en deux groupes, basé sur le classement final de la défunte saison. Le second tour débutera avec les points acquis lors de la première phase et verra tous les clubs s'affronter une fois à domicile et une fois en déplacement. Ensuite, les playoffs réuniront les huit meilleurs clubs à l'issue des deux premières phases et seront disputés au meilleur des trois matches. La finale sera elle disputée au meilleur des cinq duels. La Coupe de Belgique hérite elle d'une nouvelle formule, qui voit les quarts de finale se dérouler en quatre groupes de quatre équipes, constitués des 10 clubs de D1 et de 6 clubs de divisions inférieures. L'assemblée générale a également été prolongée d'une saison le mandat de son président Arthur Goethals et du comité exécutif "en vue d'une année importante où le redémarrage de la compétition après la pandémie et la préparation de l'organisation d'une BeNeLeague à partir de la saison 2021-2022 seront les défis fondamentaux". L'élection d'un nouveau président est donc repoussée à juin 2021. Le comité exécutif est lui composé de Thierry Wilquin (manager Belfius Mons-Hainaut), Maarten Bostyn (président Hubo Limburg United) et André Dekandelaer (président Phoenix Brussels Basket). Maarten Bostyn a été nommé vice-président, remplaçant ainsi André Dekandelaer. Le dernier championnat, arrêté mi-mars à cause de la pandémie de Covid-19, a vu Ostende remporter un neuvième titre de rang. (Belga)

Dans un communiqué, la PBL indique que les dates alternatives du 16 octobre et du 6 novembre sont proposées en cas d'imprévus, précisant que "la santé de toutes les parties prenantes est et reste primordiale". Manager général, Wim van de Keere a assuré que la PBL allait développer les protocoles nécessaires afin que les clubs puissent accueillir des fans dans leur salle dans un environnement sain. La saison régulière se tiendra donc en deux tours de compétitions. Le premier se jouera en deux groupes, basé sur le classement final de la défunte saison. Le second tour débutera avec les points acquis lors de la première phase et verra tous les clubs s'affronter une fois à domicile et une fois en déplacement. Ensuite, les playoffs réuniront les huit meilleurs clubs à l'issue des deux premières phases et seront disputés au meilleur des trois matches. La finale sera elle disputée au meilleur des cinq duels. La Coupe de Belgique hérite elle d'une nouvelle formule, qui voit les quarts de finale se dérouler en quatre groupes de quatre équipes, constitués des 10 clubs de D1 et de 6 clubs de divisions inférieures. L'assemblée générale a également été prolongée d'une saison le mandat de son président Arthur Goethals et du comité exécutif "en vue d'une année importante où le redémarrage de la compétition après la pandémie et la préparation de l'organisation d'une BeNeLeague à partir de la saison 2021-2022 seront les défis fondamentaux". L'élection d'un nouveau président est donc repoussée à juin 2021. Le comité exécutif est lui composé de Thierry Wilquin (manager Belfius Mons-Hainaut), Maarten Bostyn (président Hubo Limburg United) et André Dekandelaer (président Phoenix Brussels Basket). Maarten Bostyn a été nommé vice-président, remplaçant ainsi André Dekandelaer. Le dernier championnat, arrêté mi-mars à cause de la pandémie de Covid-19, a vu Ostende remporter un neuvième titre de rang. (Belga)