La première échappée du jour se formait après une quarantaine de kilomètres, avec Gianni Marchand, troisième l'an passé et Kobe Vanoverschelde pour Tarteletto-Isorex, Jorre Debaele (Minerva), le Néo-Zélandais Luke Mudgway (Bolton Equities Black Spoke) et le Néerlandais Nick van der Meer (VolkerWessels). Après le regroupement général à 60 km de l'arrivée, le Canadien Mark Donovan (DSM) tentait alors sa chance. A 30 km de l'arrivée, après une accélération de l'Italien Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert) et du Français Florian Sénéchal (Quick-Step Alpha Vinyl), un groupe d'une quinzaine de coureurs se détachait et revenait sur Donovan. Mais c'est un peloton groupé qui abordait le dernier des quatre tours du circuit local de 20km. Les différentes bosses provoquaient une sélection et une quinzaine de coureurs pouvaient se jouer la victoire au sprint. Mads Pedersen faisait parler sa puissance pour décrocher, à 26 ans, le 23e succès de sa carrière, le cinquième de la saison. Il précédait Tim Wellens, Jasper Philipsen, Quinten Hermans (Intermarché-Wanty-Gobert) et Robbe Ghys (Sport Vlaanderen-Baloise). Jeudi, la 2e étape reliera Beveren à Knokke-Heist (175.6km). Absent cette année, Remco Evenepoel a remporté les deux dernières éditions du Tour de Belgique, disputées en 2019 et 2021. (Belga)

La première échappée du jour se formait après une quarantaine de kilomètres, avec Gianni Marchand, troisième l'an passé et Kobe Vanoverschelde pour Tarteletto-Isorex, Jorre Debaele (Minerva), le Néo-Zélandais Luke Mudgway (Bolton Equities Black Spoke) et le Néerlandais Nick van der Meer (VolkerWessels). Après le regroupement général à 60 km de l'arrivée, le Canadien Mark Donovan (DSM) tentait alors sa chance. A 30 km de l'arrivée, après une accélération de l'Italien Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert) et du Français Florian Sénéchal (Quick-Step Alpha Vinyl), un groupe d'une quinzaine de coureurs se détachait et revenait sur Donovan. Mais c'est un peloton groupé qui abordait le dernier des quatre tours du circuit local de 20km. Les différentes bosses provoquaient une sélection et une quinzaine de coureurs pouvaient se jouer la victoire au sprint. Mads Pedersen faisait parler sa puissance pour décrocher, à 26 ans, le 23e succès de sa carrière, le cinquième de la saison. Il précédait Tim Wellens, Jasper Philipsen, Quinten Hermans (Intermarché-Wanty-Gobert) et Robbe Ghys (Sport Vlaanderen-Baloise). Jeudi, la 2e étape reliera Beveren à Knokke-Heist (175.6km). Absent cette année, Remco Evenepoel a remporté les deux dernières éditions du Tour de Belgique, disputées en 2019 et 2021. (Belga)