Cette décision est prise au lendemain du dernier Codeco, qui a décidé mercredi d'interdire le public pour les compétitions sportives. Les organisateurs du cross de Diegem, disputé en soirée en pleine ville, estiment qu'il est difficile d'interdire le public et ont donc décidé d'annuler l'épreuve, pour la deuxième année de suite. "Le parcours est tracé dans les rues de Diegem et 1750 habitent dans les environs du circuit. On ne peut pas leur interdire de sortir de chez elles", déclare Francis Bosschaerts, président du comité d'organisation de l'épreuve. C'est la deuxième année de suite que le cross de Diegem est annulé. Mathieu van der Poel avait remporté la dernière édition organisée en 2019. Le champion du monde néerlandais devait de nouveau prendre le départ à Diegem, tout comme les deux autres cadors des labourés que sont Wout van Aert et Tom Pidcock. (Belga)

Cette décision est prise au lendemain du dernier Codeco, qui a décidé mercredi d'interdire le public pour les compétitions sportives. Les organisateurs du cross de Diegem, disputé en soirée en pleine ville, estiment qu'il est difficile d'interdire le public et ont donc décidé d'annuler l'épreuve, pour la deuxième année de suite. "Le parcours est tracé dans les rues de Diegem et 1750 habitent dans les environs du circuit. On ne peut pas leur interdire de sortir de chez elles", déclare Francis Bosschaerts, président du comité d'organisation de l'épreuve. C'est la deuxième année de suite que le cross de Diegem est annulé. Mathieu van der Poel avait remporté la dernière édition organisée en 2019. Le champion du monde néerlandais devait de nouveau prendre le départ à Diegem, tout comme les deux autres cadors des labourés que sont Wout van Aert et Tom Pidcock. (Belga)