Pozzato a débuté en 2000 au sein de l'équipe Mapei. "Trois années fantastiques", selon Pozzato. "Une période cependant trop brève pour apprendre au mieux le métier du cyclisme. L'équipe disparue, peut-être qu'a commencé aussi à disparaitre mon talent, que j'avoue n'avoir pas réussi à toujours exprimer au mieux. Dans beaucoup de situations, je me sentais comme quand tu portes un habit costume sur mesure, mais qui n'est pas le tien. Ou il était trop large, ou il était trop court. J'ai quand même pu réaliser certains de mes rêves, comme gagner Milan-Sanremo en 2006. Malheureusement, les dernières années n'ont pas été faciles. J'ai toujours lutté pour en sortir comme cela m'aurait plu, mais à la fin j'ai dû me rendre." Pozzato a confié "travailler à plein de projets", à commencer par une équipe continentale qu'il met en place. "J'y vois plein de jeunes cyclistes qui ont envie de réaliser leur rêve, et moi avec eux. Je veux commencer de là pour donner au cyclisme italien une équipe et une nouvelle génération de cyclistes dignes de notre histoire." Pozzato a décroché 33 victoires dans sa carrière, dont Tirreno Adriatico 2003, à seulement 21 ans, le Circuit Het Volk 2007, le Grand Prix E3 2009, une étape des Trois Jours de La Panne-Coxyde, deux étapes au Tour de France (2004 et 2007) et une au Tour d'Italie (2010) et le titre de champion d'Italie en 2009. Son dernier succès remonte à septembre 2013, au GP de Ouest France-Plouay. (Belga)

Pozzato a débuté en 2000 au sein de l'équipe Mapei. "Trois années fantastiques", selon Pozzato. "Une période cependant trop brève pour apprendre au mieux le métier du cyclisme. L'équipe disparue, peut-être qu'a commencé aussi à disparaitre mon talent, que j'avoue n'avoir pas réussi à toujours exprimer au mieux. Dans beaucoup de situations, je me sentais comme quand tu portes un habit costume sur mesure, mais qui n'est pas le tien. Ou il était trop large, ou il était trop court. J'ai quand même pu réaliser certains de mes rêves, comme gagner Milan-Sanremo en 2006. Malheureusement, les dernières années n'ont pas été faciles. J'ai toujours lutté pour en sortir comme cela m'aurait plu, mais à la fin j'ai dû me rendre." Pozzato a confié "travailler à plein de projets", à commencer par une équipe continentale qu'il met en place. "J'y vois plein de jeunes cyclistes qui ont envie de réaliser leur rêve, et moi avec eux. Je veux commencer de là pour donner au cyclisme italien une équipe et une nouvelle génération de cyclistes dignes de notre histoire." Pozzato a décroché 33 victoires dans sa carrière, dont Tirreno Adriatico 2003, à seulement 21 ans, le Circuit Het Volk 2007, le Grand Prix E3 2009, une étape des Trois Jours de La Panne-Coxyde, deux étapes au Tour de France (2004 et 2007) et une au Tour d'Italie (2010) et le titre de champion d'Italie en 2009. Son dernier succès remonte à septembre 2013, au GP de Ouest France-Plouay. (Belga)