Chez les dames, elles sont quatre à avoir été nommées, a dévoilé vendredi le Comité paralympique belge. Manon Claeys, en para-dressage, qui a remporté en grade IV deux médailles d'or et deux médailles d'argent sur le circuit CPEDI***, soit le plus haut niveau après les Championnats d'Europe et du Monde (qui n'ont pas lieu l'année des Jeux Paralympiques). Michèle George en para-dressage aussi qui, en grade V, a fait aussi bien que Manon Claeys. Griet Hoet et Anneleen Monsieur en para-cyclisme, ont, au début de l'année dernière, lors des Mondiaux sur piste au Canada, récolté deux médailles, l'argent lors du sprint (qui ne figure pas au programme des Jeux de Tokyo 2020) et le bronze lors de la poursuite individuelle (sur 3km). Enfin en badminton en fauteuil roulant, Man-Kei To a remporté deux médailles de bronze en simple lors des tournois de qualification pour les Jeux au Brésil et au Pérou au début de l'année dernière. Chez les messieurs, Peter Genyn a réussi l'exploit d'abaisser deux fois son propre record du monde sur 100m (classe T51) et notamment lors du Mémorial Van Damme, à Bruxelles. Joachim Gérard a, pour la deuxième fois de sa carrière, réussi à atteindre une finale de Grand Chelem, à Roland-Garros où il s'est incliné face au Britannique Alfie Hewett. Le Brabançon Wallon a pris ensuite sa revanche à l'Open d'Australie pour remporter son premier tournoi du Grand Chelem, mais cela compte pour l'année 2021. Roger Habsch concourt dans la même classe que Peter Genyn avec à son chapeau la deuxième performance de l'année prouvant qu'il était en mesure de viser un podium aux Jeux de Tokyo cet été. Ewoud Vromant en para-cyclisme, amputé d'une jambe, est devenu champion du monde lors des Mondiaux de para-cyclisme sur piste au Canada. Il est monté sur la plus haute marche du podium lors de l'épreuve de la poursuite individuelle (3km), avec un record du monde à la clé. Les nommés chez les Espoirs avaient été annoncés en début de semaine avec en lice Tatyana Lebrun (natation), 16 ans, Jarno Thierens (natation), 22 ans, Milan Thomas (cyclisme, tandem), 22 ans et Jaad Van Kauter (athlétisme), 20 ans. (Belga)

Chez les dames, elles sont quatre à avoir été nommées, a dévoilé vendredi le Comité paralympique belge. Manon Claeys, en para-dressage, qui a remporté en grade IV deux médailles d'or et deux médailles d'argent sur le circuit CPEDI***, soit le plus haut niveau après les Championnats d'Europe et du Monde (qui n'ont pas lieu l'année des Jeux Paralympiques). Michèle George en para-dressage aussi qui, en grade V, a fait aussi bien que Manon Claeys. Griet Hoet et Anneleen Monsieur en para-cyclisme, ont, au début de l'année dernière, lors des Mondiaux sur piste au Canada, récolté deux médailles, l'argent lors du sprint (qui ne figure pas au programme des Jeux de Tokyo 2020) et le bronze lors de la poursuite individuelle (sur 3km). Enfin en badminton en fauteuil roulant, Man-Kei To a remporté deux médailles de bronze en simple lors des tournois de qualification pour les Jeux au Brésil et au Pérou au début de l'année dernière. Chez les messieurs, Peter Genyn a réussi l'exploit d'abaisser deux fois son propre record du monde sur 100m (classe T51) et notamment lors du Mémorial Van Damme, à Bruxelles. Joachim Gérard a, pour la deuxième fois de sa carrière, réussi à atteindre une finale de Grand Chelem, à Roland-Garros où il s'est incliné face au Britannique Alfie Hewett. Le Brabançon Wallon a pris ensuite sa revanche à l'Open d'Australie pour remporter son premier tournoi du Grand Chelem, mais cela compte pour l'année 2021. Roger Habsch concourt dans la même classe que Peter Genyn avec à son chapeau la deuxième performance de l'année prouvant qu'il était en mesure de viser un podium aux Jeux de Tokyo cet été. Ewoud Vromant en para-cyclisme, amputé d'une jambe, est devenu champion du monde lors des Mondiaux de para-cyclisme sur piste au Canada. Il est monté sur la plus haute marche du podium lors de l'épreuve de la poursuite individuelle (3km), avec un record du monde à la clé. Les nommés chez les Espoirs avaient été annoncés en début de semaine avec en lice Tatyana Lebrun (natation), 16 ans, Jarno Thierens (natation), 22 ans, Milan Thomas (cyclisme, tandem), 22 ans et Jaad Van Kauter (athlétisme), 20 ans. (Belga)