Cette décision a été prise pour que "l'équipe actuellement en place, pour mener à bien cette olympiade, puisse en assumer la responsabilité jusqu'à la fin de cette période dont le point d'orgue constitue les JO d'été". En effet, les Jeux Olympiques de Tokyo devaient se tenir cet été dans la capitale japonaise mais ont été reportés en 2021 en raison de la pandémie de Covid-19. "Cette prolongation de mandat se justifie par des impératifs de continuité et de stabilité en vue de l'organisation de la préparation de ces Jeux Olympiques dans des conditions optimales pour le Team Belgium, conformément à la vision et à la mission du COIB", a déclaré Pierre-Olivier Beckers. Le président du COIB a ensuite précisé que les élections se tiendraient au plus tard le 2 octobre 2021. Le COIB a une nouvelle fois affirmé son désir de vouloir faire mieux à Tokyo qu'à Rio en 2016, tant au niveau des médailles que des places dans le top-8. Traditionnellement, l'assemblée générale se ponctue par la remise de l'Ordre du mérite. Mais le président Beckers a précisé "qu'il ne serait pas approprié de le faire de manière numérique pour le lauréat de cette année", repoussant sa remise à un "moment plus opportun". (Belga)

Cette décision a été prise pour que "l'équipe actuellement en place, pour mener à bien cette olympiade, puisse en assumer la responsabilité jusqu'à la fin de cette période dont le point d'orgue constitue les JO d'été". En effet, les Jeux Olympiques de Tokyo devaient se tenir cet été dans la capitale japonaise mais ont été reportés en 2021 en raison de la pandémie de Covid-19. "Cette prolongation de mandat se justifie par des impératifs de continuité et de stabilité en vue de l'organisation de la préparation de ces Jeux Olympiques dans des conditions optimales pour le Team Belgium, conformément à la vision et à la mission du COIB", a déclaré Pierre-Olivier Beckers. Le président du COIB a ensuite précisé que les élections se tiendraient au plus tard le 2 octobre 2021. Le COIB a une nouvelle fois affirmé son désir de vouloir faire mieux à Tokyo qu'à Rio en 2016, tant au niveau des médailles que des places dans le top-8. Traditionnellement, l'assemblée générale se ponctue par la remise de l'Ordre du mérite. Mais le président Beckers a précisé "qu'il ne serait pas approprié de le faire de manière numérique pour le lauréat de cette année", repoussant sa remise à un "moment plus opportun". (Belga)