Lovre Kalinic était-il déjà en vacances? Le gardien de Gand s'est présenté sur la pelouse avec une tenue de la même couleur que celle de ses équipiers. Réapparu vêtu de blanc, le Croate a rapidement été la cible des Brugeois, qui ont forcé deux corners. Kenny Saief et Danijel Milicevic ont relancé les Gantois mais cela s'est limité à une énorme possession de ballon au premier quart d'heure (près de 70%). Par contre, les Zwart & Blauw ont été plus pragmatiques et Kalinic n'a rien pu faire sur une reprise au premier poteau de Wesley(24e, 1-0). S'ils n'ont pas mis en danger la tranquillité d'Ethan Horvath avant le repos, les Buffalos l'ont fait à la reprise. Samuel Kalou (48e), Milicevic (49e, 50e) et Renato Neto (56e) étaient furieux mais pas efficaces. Vanaken les a punis (57e, 2-0). Les Buffalos avaient encore des réserves mais ils ont dû se contenter d'un but de Saief (69e, 2-1). La première période du match de gala entre Anderlecht et Ostende n'a pas été palpitante. Les nouveaux champions ont eu les meilleures occasions par Nicolae Stanciu (3e) et Massimo Bruno (7e). Comme les Mauves tournaient au ralenti, les Ostendais ont progressivement réinstallé l'équilibre. Après une tentative de Franck Berrier sauvée sur la ligne, Antonio Milic a donné l'avance aux Kustboys (28e, 0-1). Anderlecht a de nouveau appuyé sur l'accélérateur mais sans une tête contre son camp de David Rozehnal, William Dutoit ne se serait jamais incliné (csc 42e, 1-1). La seconde période a été plus animée. D'un tir de loin dévié par Rozehnal, Leander Dendoncker a donné l'avance aux Anderlechtois (64e, 2-1). Joseph Akpala a profité d'un tricotage d'Olivier Deschact pour égaliser (68e, 2-2). Enfin, Frank Acheampong a sprinté pour donner la victoire aux champions de Belgique (76e, 3-2). Charleroi a directement donné le tournis à la défense de Waregem: lancé en profondeur, Mamadou Fall a perdu son duel avec Louis Bostyn (8e). Le gardien flandrien a eu moins de chance lorsque Cristian Benavente a mis deux hommes dans le vent avant de frapper (9e, 0-1). C'était la journée de l'attaquant péruvien qui a signé un doublé(26e, 0-2). A la reprise, Henrik Dalsgaard a relancé le suspense en surprenant tout le monde sur un centre (56e, 2-1). La suite de la rencontre a été marquée par une kyrielle d'envois mal cadrés et une transversale de David Pollet (81e) jusqu'à ce que Robert Muhren égalise (86e, 2-2). (Belga)

Lovre Kalinic était-il déjà en vacances? Le gardien de Gand s'est présenté sur la pelouse avec une tenue de la même couleur que celle de ses équipiers. Réapparu vêtu de blanc, le Croate a rapidement été la cible des Brugeois, qui ont forcé deux corners. Kenny Saief et Danijel Milicevic ont relancé les Gantois mais cela s'est limité à une énorme possession de ballon au premier quart d'heure (près de 70%). Par contre, les Zwart & Blauw ont été plus pragmatiques et Kalinic n'a rien pu faire sur une reprise au premier poteau de Wesley(24e, 1-0). S'ils n'ont pas mis en danger la tranquillité d'Ethan Horvath avant le repos, les Buffalos l'ont fait à la reprise. Samuel Kalou (48e), Milicevic (49e, 50e) et Renato Neto (56e) étaient furieux mais pas efficaces. Vanaken les a punis (57e, 2-0). Les Buffalos avaient encore des réserves mais ils ont dû se contenter d'un but de Saief (69e, 2-1). La première période du match de gala entre Anderlecht et Ostende n'a pas été palpitante. Les nouveaux champions ont eu les meilleures occasions par Nicolae Stanciu (3e) et Massimo Bruno (7e). Comme les Mauves tournaient au ralenti, les Ostendais ont progressivement réinstallé l'équilibre. Après une tentative de Franck Berrier sauvée sur la ligne, Antonio Milic a donné l'avance aux Kustboys (28e, 0-1). Anderlecht a de nouveau appuyé sur l'accélérateur mais sans une tête contre son camp de David Rozehnal, William Dutoit ne se serait jamais incliné (csc 42e, 1-1). La seconde période a été plus animée. D'un tir de loin dévié par Rozehnal, Leander Dendoncker a donné l'avance aux Anderlechtois (64e, 2-1). Joseph Akpala a profité d'un tricotage d'Olivier Deschact pour égaliser (68e, 2-2). Enfin, Frank Acheampong a sprinté pour donner la victoire aux champions de Belgique (76e, 3-2). Charleroi a directement donné le tournis à la défense de Waregem: lancé en profondeur, Mamadou Fall a perdu son duel avec Louis Bostyn (8e). Le gardien flandrien a eu moins de chance lorsque Cristian Benavente a mis deux hommes dans le vent avant de frapper (9e, 0-1). C'était la journée de l'attaquant péruvien qui a signé un doublé(26e, 0-2). A la reprise, Henrik Dalsgaard a relancé le suspense en surprenant tout le monde sur un centre (56e, 2-1). La suite de la rencontre a été marquée par une kyrielle d'envois mal cadrés et une transversale de David Pollet (81e) jusqu'à ce que Robert Muhren égalise (86e, 2-2). (Belga)