"Le Club Bruges et Timmy Simons prennent note de cet article avec stupéfaction", peut-on lire dans le communiqué. "Sans avoir parlé au Club Bruges ou à Timmy Simons, on évoque "l'impitoyable mise à la porte" de Timmy. En outre, selon le même article, aucun entretien n'a encore eu lieu. C'est complètement faux. Il y a déjà eu deux conversations et il y en aura une troisième la semaine prochaine." Après la fin de sa carrière de joueur, Simons a entamé un nouveau chapitre au Club l'an dernier. "Parmi les possibilités qui s'offraient à lui en tant qu'entraîneur d'académie, adjoint du staff et agent de liaison entre le staff technique et le noyau A, il a opté pour cette dernière. Les discussions en cours s'inscrivent dans son évolution vers son ambition ultime de pouvoir travailler comme entraîneur en chef d'une équipe première." Simons ne nie pas que son ambition est de devenir un jour T1. "J'ai aussi exprimé cette ambition à l'égard du Club. Bien sûr, je réalise que j'ai encore du chemin à faire. Le Club et moi discutons de la prochaine étape. Ceci dans la confiance et le respect mutuels. Nous poursuivrons ces discussions la semaine prochaine." (Belga)