Si Philippe Clement a reconduit le onze, qui a surpris le Real Madrid en Ligue des Champions, Jess Thorup a écarté Mikael Lustig et Laurent Depoitre au profit de Dylan Bronn et Brecht Dejaegere. Les deux équipes ont entamé la rencontre avec frénésie mais le Club Bruges était plus dangereux. Sur un centre de Diatta, Vanaken a trompé Thomas Kaminski de la tête (11e, 1-0). La Gantoise n'a pas accusé le coup mais Dejaegere a vu son envoi échouer contre le poteau (27e). Sur la relance, Diatta s'est montré impitoyable à l'égard de Bronn pour doubler l'écart (28e, 2-0). Les Blauw & Zwart étaient les maîtres du terrain mais après avoir laissé Igor Plastun sur place, Dennis a tiré à côté (43e). Siebe Schrijvers, qui a remplacé Percy Tau blessé (41e), n'a pas profité d'une belle occasion de tir, laissant le même Plastum intervenir pour balancer le ballon au loin (43e). A la reprise, Dennis n'a pas hésité quand Plastun lui a glissé le ballon dans les pieds pour enlever tout espoir aux Buffalos (51e, 3-0). En réaction, le coach gantois a lancé Depoitre à la place de Dejaegere (53e). L'attaquant s'est mis en évidence en servant Jonathan David mais Simon Mignolet s'est interposé (58e). Malgré cette alerte, le Club Bruges n'a pas affiché la concentration nécessaire à l'image de Diatta, qui n'était plus qu'une pâle copie de la première période. Quant à Simon Deli, il a eu la chance de voir Mignolet intervenir quand il a été surpris par un mouvement entre Vadis Odjidja et David (66e). Le Club Bruges a quand même animé le final et après plusieurs ratés de ses équipiers, Diagne a ajouté un but à l'addition (90e+2, 4-0). (Belga)