À son arrivée à Courtrai, peu après huit heures, mercredi matin, un joueur a croisé un inconnu au secrétariat. D'autres inconnus sont ensuite arrivés. Des policiers, qui ont plongé leur nez dans les comptes du club. Le joueur a ensuite appris, par les réseaux sociaux, que d'autres clubs avaient reçu une visite du même genre. Il a rapidement compris que l'affaire allait prendre d'énormes proportions et allait durer des semaines.
...