Deux jours avant le barrage du championnat de l'État de São Paulo contre les Corinthians, vendredi, perdu 2-0, Bragantino a appris de l'hôpital qu'au moins 23 tests, dont ceux effectués sur neuf joueurs, s'étaient révélés positifs. Le club a envoyé les joueurs et les membres du staff dans d'autres laboratoires pour y être testés et une heure et demie avant le match, le club a reçu la notification que les résultats des tests originaux étaient erronés et que personne n'avait été infecté. Bien que le Bragantino ait donc pu jouer contre le Corinthians avec le meilleur effectif possible, le club estime qu'il a été désavantagé parce que les joueurs concernés ne s'étaient pas entraînés pendant la phase finale de la préparation en raison de la fausse positivité. (Belga)

Deux jours avant le barrage du championnat de l'État de São Paulo contre les Corinthians, vendredi, perdu 2-0, Bragantino a appris de l'hôpital qu'au moins 23 tests, dont ceux effectués sur neuf joueurs, s'étaient révélés positifs. Le club a envoyé les joueurs et les membres du staff dans d'autres laboratoires pour y être testés et une heure et demie avant le match, le club a reçu la notification que les résultats des tests originaux étaient erronés et que personne n'avait été infecté. Bien que le Bragantino ait donc pu jouer contre le Corinthians avec le meilleur effectif possible, le club estime qu'il a été désavantagé parce que les joueurs concernés ne s'étaient pas entraînés pendant la phase finale de la préparation en raison de la fausse positivité. (Belga)