Les journées d'entraînement (trackdays) pourront reprendre ainsi que les compétitions sportives qui se dérouleront, elles aussi, à huis clos et dans le respect strict des mesures sanitaires édictées en parfaite collaboration avec nos organisateurs, promoteurs et le RACB (Royal Automobile Club de Belgique). Les événements de masse restent en effet interdits jusqu'au 31 août. Les participants et le Circuit continueront à veiller à réduire le nombre de personnes présentes sur le site au strict minimum permettant de garantir le déroulement de l'activité en toute sécurité. Toutes les mesures sanitaires mises en place depuis le 18 mai dernier restent d'application : plans de circulation, masques, visières, gel hydro-alcoolique, logistique, médicales, ... "Nous sommes très heureux de cette deuxième étape annoncée pour la reprise de nos activités" a déclaré Nathalie Maillet la directrice générale du circuit de Spa-Francorchamps. "Si elles devront toujours se dérouler à huis clos, cela ouvre des perspectives pour la suite. Les pilotes, teams, organisateurs et le Circuit ne manqueront pas d'assurer le spectacle grâce à la retransmission des courses en live." (Belga)

Les journées d'entraînement (trackdays) pourront reprendre ainsi que les compétitions sportives qui se dérouleront, elles aussi, à huis clos et dans le respect strict des mesures sanitaires édictées en parfaite collaboration avec nos organisateurs, promoteurs et le RACB (Royal Automobile Club de Belgique). Les événements de masse restent en effet interdits jusqu'au 31 août. Les participants et le Circuit continueront à veiller à réduire le nombre de personnes présentes sur le site au strict minimum permettant de garantir le déroulement de l'activité en toute sécurité. Toutes les mesures sanitaires mises en place depuis le 18 mai dernier restent d'application : plans de circulation, masques, visières, gel hydro-alcoolique, logistique, médicales, ... "Nous sommes très heureux de cette deuxième étape annoncée pour la reprise de nos activités" a déclaré Nathalie Maillet la directrice générale du circuit de Spa-Francorchamps. "Si elles devront toujours se dérouler à huis clos, cela ouvre des perspectives pour la suite. Les pilotes, teams, organisateurs et le Circuit ne manqueront pas d'assurer le spectacle grâce à la retransmission des courses en live." (Belga)