La Russe, lauréate à Flushing Meadows en 2006 après une victoire contre Justine Henin en finale, aura tout tenté mais n'est jamais parvenue à déstabiliser Serena Williams, 8e mondiale. Finaliste en 2018 et en quête d'un 7e sacre à New York, l'Américaine de 37 ans court toujours derrière son 24e sacre en simple en Grand Chelem afin d'égaler le record de Margaret Court. Au deuxième tour, elle défiera sa compatriote Catherine McNally (WTA 121), 17 ans et bénéficiaire d'une invitation. Pointée comme une des favorites, Ashleigh Barty, N.2 mondiale, a dû batailler pendant trois sets pour écarter la Kazakhe Zarina Diyas (WTA 80). Dépassée dans la première manche, la lauréate de Roland-Garros a su inverser la tendance. Quant à la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 3), elle a été poussée à deux reprises au jeu décisif par sa compatriote Tereza Martincova (WTA 138), sortie des qualifications. L'inoxydable Venus Williams, 39 ans, a une nouvelle fois démontré que le temps n'avait que très peu d'emprise sur elle. Double lauréate, en 2000 et 2001, l'Américaine désormais 52e mondiale a expédié la Chinoise Saisai Zheng (WTA 38) d'un cinglant 6-1, 6-0 en 66 minutes. On notera également les qualifications de l'Ukrainienne Elina Svitolina (WTA 5), de l'Américaine Madison Keys (WTA 9) et de la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 11). A court de forme, l'Allemande Angelique Kerber (WTA 14), lauréate en 2016, a été battue par la Française Kristina Mladenovic (WTA 54). (Belga)