Selon la fédération chilienne, des documents montrent clairement que Castillo est né à Tumaco en Colombie en 1995 et non, comme indiqué sur ses documents officiels, à Villamil Playas en Équateur en 1998. "Nous sommes totalement certains des conclusions de notre enquête", a déclaré Jorge Yunge, secrétaire général de la fédération chilienne de football. "Il est clair que le joueur a utilisé un faux document équatorien. Ce qui est en jeu ici, ce n'est pas seulement une place à la Coupe du monde, mais le principe même du fair-play." La commission disciplinaire de la FIFA a décidé plus tôt, après avoir analysé les observations de toutes les parties, de clore l'enquête contre la fédération équatorienne de football. L'Équateur, qui fait partie de la même poule que les Pays-Bas au Mondial 2022 en novembre au Qatar, a terminé 4e des qualifications de la zone sud-américaine. Le Chili a terminé en 7e position. (Belga)

Selon la fédération chilienne, des documents montrent clairement que Castillo est né à Tumaco en Colombie en 1995 et non, comme indiqué sur ses documents officiels, à Villamil Playas en Équateur en 1998. "Nous sommes totalement certains des conclusions de notre enquête", a déclaré Jorge Yunge, secrétaire général de la fédération chilienne de football. "Il est clair que le joueur a utilisé un faux document équatorien. Ce qui est en jeu ici, ce n'est pas seulement une place à la Coupe du monde, mais le principe même du fair-play." La commission disciplinaire de la FIFA a décidé plus tôt, après avoir analysé les observations de toutes les parties, de clore l'enquête contre la fédération équatorienne de football. L'Équateur, qui fait partie de la même poule que les Pays-Bas au Mondial 2022 en novembre au Qatar, a terminé 4e des qualifications de la zone sud-américaine. Le Chili a terminé en 7e position. (Belga)