"2017 sera ma dernière année sur les pistes. J'aime ce que je fais, mais j'en ai vraiment marre d'être loin de mes enfants. Je voyage six mois par an, donc je ne vois vraiment que la moitié de leurs vies." Farah a précisé qu'il fera peut-être encore quelques courses sur route après les Mondiaux 2017 qui se disputeront à Londres, où il s'était imposé aux Jeux Olympiques 2012 tant sur 5.000m que sur 10.000m. Le Britannique, 33 ans, avait également réalisé le doublé des courses de fond aux Mondiaux de Moscou (2013) et Pékin (2015) et aux Championnats d'Europe de Barcelone (2010) et Zurich (2014). Aux JO de Rio de Janeiro, au mois d'août prochain, il tentera de conserver ses deux titres, ce que seul le Finlandais Lasse Viren a réussi (en 1972 puis en 1976). (Belga)

"2017 sera ma dernière année sur les pistes. J'aime ce que je fais, mais j'en ai vraiment marre d'être loin de mes enfants. Je voyage six mois par an, donc je ne vois vraiment que la moitié de leurs vies." Farah a précisé qu'il fera peut-être encore quelques courses sur route après les Mondiaux 2017 qui se disputeront à Londres, où il s'était imposé aux Jeux Olympiques 2012 tant sur 5.000m que sur 10.000m. Le Britannique, 33 ans, avait également réalisé le doublé des courses de fond aux Mondiaux de Moscou (2013) et Pékin (2015) et aux Championnats d'Europe de Barcelone (2010) et Zurich (2014). Aux JO de Rio de Janeiro, au mois d'août prochain, il tentera de conserver ses deux titres, ce que seul le Finlandais Lasse Viren a réussi (en 1972 puis en 1976). (Belga)