Dans son message sur Instagram, Klaebo a tout de même tenu à rassurer ses fans qu'il allait bel et bien rester le fondeur performant qu'il est depuis plusieurs hivers maintenant. "Je peux enfin vous annoncer que je vais faire partie de l'équipe Uno-X", a-t-il écrit. "Je suis super honoré et fier de pouvoir saisir cette opportunité. Je suis très impatient de passer les cinq prochaines années au sein de l'équipe. J'espère que nous allons pouvoir partager nos expériences pour devenir de meilleurs athlètes. Cela s'annonce fou", a écrit Klaebo, triple médaillé d'or aux Jeux Olympiques d'hiver 2018 à Pyeongchang. En Corée du Sud, Klaebo avait remporté le sprint classique individuel et les épreuves de relais sprint et 4x10 km avec l'équipe norvégienne. Il compte aussi trois titres mondiaux, tous acquis en 2019. Klaebo affiche la bagatelle de 37 victoires pour 50 podiums en Coupe du monde de ski de fond, dont il a remporté les classements finaux en 2018 et 2019. Le Slovène Primoz Roglic, vainqueur du dernier Tour d'Espagne, avait, lui, abandonné sa carrière de sauteur à ski pour se consacrer au cyclisme à partir de 2012. (Belga)

Dans son message sur Instagram, Klaebo a tout de même tenu à rassurer ses fans qu'il allait bel et bien rester le fondeur performant qu'il est depuis plusieurs hivers maintenant. "Je peux enfin vous annoncer que je vais faire partie de l'équipe Uno-X", a-t-il écrit. "Je suis super honoré et fier de pouvoir saisir cette opportunité. Je suis très impatient de passer les cinq prochaines années au sein de l'équipe. J'espère que nous allons pouvoir partager nos expériences pour devenir de meilleurs athlètes. Cela s'annonce fou", a écrit Klaebo, triple médaillé d'or aux Jeux Olympiques d'hiver 2018 à Pyeongchang. En Corée du Sud, Klaebo avait remporté le sprint classique individuel et les épreuves de relais sprint et 4x10 km avec l'équipe norvégienne. Il compte aussi trois titres mondiaux, tous acquis en 2019. Klaebo affiche la bagatelle de 37 victoires pour 50 podiums en Coupe du monde de ski de fond, dont il a remporté les classements finaux en 2018 et 2019. Le Slovène Primoz Roglic, vainqueur du dernier Tour d'Espagne, avait, lui, abandonné sa carrière de sauteur à ski pour se consacrer au cyclisme à partir de 2012. (Belga)