Des audiences ont eu lieu hier devant les tribunaux fiscaux de Bruges et d'Anvers, et d'autres sont prévues jeudi au tribunal de Gand. Des quatre clubs, défendus par le même avocat-fiscaliste, le Cercle serait concerné par le plus gros montant: près de 1,5 million d'euros selon le quotidien, qui se base sur les comptes annuels des ASBL et des sociétés liées aux clubs.

S'ils perdent leur procès, les montants seront encore nettement majorés, car ils devront ajouter 7% d'intérêts de retard pour chaque année écoulée.

Belga

Des audiences ont eu lieu hier devant les tribunaux fiscaux de Bruges et d'Anvers, et d'autres sont prévues jeudi au tribunal de Gand. Des quatre clubs, défendus par le même avocat-fiscaliste, le Cercle serait concerné par le plus gros montant: près de 1,5 million d'euros selon le quotidien, qui se base sur les comptes annuels des ASBL et des sociétés liées aux clubs. S'ils perdent leur procès, les montants seront encore nettement majorés, car ils devront ajouter 7% d'intérêts de retard pour chaque année écoulée. Belga