"Nous les joueurs voulons absolument passer l'hiver européen", a-t-il déclaré au magazine allemand Kicker. "Nous avons un large effectif, nous sommes capables de gérer les deux fronts." Leipzig, battu par les Brugeois à l'aller (1-2), n'a pas le droit à l'erreur. Seule une victoire permettrait aux Allemands de rester en lice pour la 3e place, synonyme de barrage pour les huitièmes de finale de l'Europa League. Ce weekend, l'équipe de l'Américain Jesse Marsch n'a pas eu voix au chapitre sur le terrain d'Hoffenheim (2-0) en Bundesliga. "Nous avons bien commencé le match mais nous avons été beaucoup trop fébriles dès la 20e minute de jeu et avons encaissé à deux reprises. Mercredi, il faudra être beaucoup plus lucides et plus performants avec le ballon", a analysé l'international hongrois de 31 ans. (Belga)

"Nous les joueurs voulons absolument passer l'hiver européen", a-t-il déclaré au magazine allemand Kicker. "Nous avons un large effectif, nous sommes capables de gérer les deux fronts." Leipzig, battu par les Brugeois à l'aller (1-2), n'a pas le droit à l'erreur. Seule une victoire permettrait aux Allemands de rester en lice pour la 3e place, synonyme de barrage pour les huitièmes de finale de l'Europa League. Ce weekend, l'équipe de l'Américain Jesse Marsch n'a pas eu voix au chapitre sur le terrain d'Hoffenheim (2-0) en Bundesliga. "Nous avons bien commencé le match mais nous avons été beaucoup trop fébriles dès la 20e minute de jeu et avons encaissé à deux reprises. Mercredi, il faudra être beaucoup plus lucides et plus performants avec le ballon", a analysé l'international hongrois de 31 ans. (Belga)