L'Antwerp et le Racing Genk, comme tous les autres clubs de la D1A, ont pris connaissance mercredi du calendrier de la nouvelle saison de la Jupiler Pro League, l'élite belge du football. Genk s'est montré déçu. L'Antwerp trouve aussi que le début de championnat s'annonce très difficile. En revanche, La Gantoise s'est montrée satisfaite du nouveau calendrier.

"Nous sommes un peu désolés", a commencé Erik Gerits, le CEO du Racing Genk. "Nous avions espéré un programme différent. C'est clair. Bien sûr, c'est comme ça, mais nous n'aurions pas aimé jouer deux matchs au sommet dans notre propre stade en août. Un seul aurait été bien, mais je pense que deux c'est de trop. Nous jouons lors de la deuxième journée à domicile contre l'Antwerp et dans la quatrième journée, nous jouons contre le Standard. Au sujet de ce match contre le Standard, nous avions absolument indiqué que nous ne voulions pas jouer en août. Nous n'avons toujours aucune idée du nombre de supporters que nous pourrons recevoir pendant ces matchs. Et le Standard, en tant que voisin de Genk, est très intéressant pour les supporters. C'est une déception financière, mais aussi sportive. Avec les supporters derrière nous, ces duels contre l'Antwerp et le Standard seraient très différents. Mais nous ne voulons pas trop nous plaindre. Tous les matchs doivent être joués de toute façon".

Pour le Great Old anversois, ce sont même quatre affiches qui l'attendre en cinq journée. "C'est un début vraiment difficile", a commenté le conseiller sportif anversois, Sven Jaecques. "Nous jouons les cinq premiers matchs contre Gand (à domicile), Genk (en déplacement), Charleroi (à domicile) et le Club Bruges (en déplacement). Et avant cela, il y a la finale de la Coupe qui nous attend. Et si nous ne gagnons pas la finale de la Coupe, il y aura aussi deux rencontres de qualification européennes en août. Cela fait beaucoup de matchs de haut niveau, un peu trop peut-être. Mais nous saurons immédiatement où nous en sommes. En ce qui concerne le noyau de joueurs, nous espérons pouvoir annoncer des renforts bientôt, de préférence pour cette série de matchs de haut niveau".

L'Antwerp et le Racing Genk, comme tous les autres clubs de la D1A, ont pris connaissance mercredi du calendrier de la nouvelle saison de la Jupiler Pro League, l'élite belge du football. Genk s'est montré déçu. L'Antwerp trouve aussi que le début de championnat s'annonce très difficile. En revanche, La Gantoise s'est montrée satisfaite du nouveau calendrier."Nous sommes un peu désolés", a commencé Erik Gerits, le CEO du Racing Genk. "Nous avions espéré un programme différent. C'est clair. Bien sûr, c'est comme ça, mais nous n'aurions pas aimé jouer deux matchs au sommet dans notre propre stade en août. Un seul aurait été bien, mais je pense que deux c'est de trop. Nous jouons lors de la deuxième journée à domicile contre l'Antwerp et dans la quatrième journée, nous jouons contre le Standard. Au sujet de ce match contre le Standard, nous avions absolument indiqué que nous ne voulions pas jouer en août. Nous n'avons toujours aucune idée du nombre de supporters que nous pourrons recevoir pendant ces matchs. Et le Standard, en tant que voisin de Genk, est très intéressant pour les supporters. C'est une déception financière, mais aussi sportive. Avec les supporters derrière nous, ces duels contre l'Antwerp et le Standard seraient très différents. Mais nous ne voulons pas trop nous plaindre. Tous les matchs doivent être joués de toute façon".Pour le Great Old anversois, ce sont même quatre affiches qui l'attendre en cinq journée. "C'est un début vraiment difficile", a commenté le conseiller sportif anversois, Sven Jaecques. "Nous jouons les cinq premiers matchs contre Gand (à domicile), Genk (en déplacement), Charleroi (à domicile) et le Club Bruges (en déplacement). Et avant cela, il y a la finale de la Coupe qui nous attend. Et si nous ne gagnons pas la finale de la Coupe, il y aura aussi deux rencontres de qualification européennes en août. Cela fait beaucoup de matchs de haut niveau, un peu trop peut-être. Mais nous saurons immédiatement où nous en sommes. En ce qui concerne le noyau de joueurs, nous espérons pouvoir annoncer des renforts bientôt, de préférence pour cette série de matchs de haut niveau".