"J'aurais accordé plus d'estime à un prix verbal qu'à un Soulier d'or 'en pacotille' dont les offrants n'ont même pas pris la peine d'en retirer l'étiquette sur laquelle est mentionné le lamentable coût, 24.900 francs CFA (37 euros)", a-t-il regretté sur sa page Facebook, en postant une photo du trophée avec le prix collé au dessous. "Le Soulier attribué au meilleur buteur, même s'il n'est pas vraiment en or, ne devrait pas non plus être en aluminium", a-t-il ajouté. Aristide Bancé, 32 ans, élu également meilleur joueur du championnat ivoirien qu'il a remporté avec l'ASEC Mimosas, vient de s'engager pour deux avec le club égyptien d'Al Masry. Il a déjà joué pour 19 clubs dans douze pays. (Belga)

"J'aurais accordé plus d'estime à un prix verbal qu'à un Soulier d'or 'en pacotille' dont les offrants n'ont même pas pris la peine d'en retirer l'étiquette sur laquelle est mentionné le lamentable coût, 24.900 francs CFA (37 euros)", a-t-il regretté sur sa page Facebook, en postant une photo du trophée avec le prix collé au dessous. "Le Soulier attribué au meilleur buteur, même s'il n'est pas vraiment en or, ne devrait pas non plus être en aluminium", a-t-il ajouté. Aristide Bancé, 32 ans, élu également meilleur joueur du championnat ivoirien qu'il a remporté avec l'ASEC Mimosas, vient de s'engager pour deux avec le club égyptien d'Al Masry. Il a déjà joué pour 19 clubs dans douze pays. (Belga)