"Aujourd'hui est un autre jour important", a poursuivi Martinez. "Nous devons voir si tout le monde est en forme, mais ça a l'air. Il n'y a pas de blessures graves. Il ne faut pas s'attendre à de grands changements dans l'équipe. Ce sera une équipe similaire à celle contre l'Irlande. Matz Sels jouera dans les buts. Nous ferons quelques ajustements mineurs. Et j'utiliserai autant que possible les six substitutions possibles." Le patron des Diables Rouges ne sous-estime certainement pas le Burkina Faso. L'équipe des joueurs de Jupiler Pro League Hervé Koffi (Charleroi) et Abdoul Tapsoba (Standard) a atteint les demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations il y a deux mois. "Et là, ils m'ont beaucoup impressionné", a déclaré Martinez. "Nous en savons trop peu sur leur équipe en Belgique. J'espère que de nombreux supporters viendront demain et apprendront à connaître le Burkina Faso. Leur défaite 5-0 jeudi dernier contre le Kosovo ne veut rien dire. Ils n'ont pas joué avec leur meilleure équipe. Lors de la CAN, j'ai apprécié leurs arrières d'aile, entre autres. Ce sera un grand défi pour nous demain." (Belga)

"Aujourd'hui est un autre jour important", a poursuivi Martinez. "Nous devons voir si tout le monde est en forme, mais ça a l'air. Il n'y a pas de blessures graves. Il ne faut pas s'attendre à de grands changements dans l'équipe. Ce sera une équipe similaire à celle contre l'Irlande. Matz Sels jouera dans les buts. Nous ferons quelques ajustements mineurs. Et j'utiliserai autant que possible les six substitutions possibles." Le patron des Diables Rouges ne sous-estime certainement pas le Burkina Faso. L'équipe des joueurs de Jupiler Pro League Hervé Koffi (Charleroi) et Abdoul Tapsoba (Standard) a atteint les demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations il y a deux mois. "Et là, ils m'ont beaucoup impressionné", a déclaré Martinez. "Nous en savons trop peu sur leur équipe en Belgique. J'espère que de nombreux supporters viendront demain et apprendront à connaître le Burkina Faso. Leur défaite 5-0 jeudi dernier contre le Kosovo ne veut rien dire. Ils n'ont pas joué avec leur meilleure équipe. Lors de la CAN, j'ai apprécié leurs arrières d'aile, entre autres. Ce sera un grand défi pour nous demain." (Belga)