Nombre de matches: 39
...

Nombre de matches: 39Buts: 10Assists: 9La heatmap (carte thermique) ridicule d'HansVanaken lors du dernier Euro était devenue virale sur les réseaux sociaux, mais ses performances depuis lors ont été tout simplement phénoménales. Avec les Diables Rouges, il est devenu un joueur important et il a continué à rester décisif pour le Club de Bruges, même si sa zone d'action se situe désormais un peu plus bas sur le terrain depuis qu'Alfred Schreuder a pris en charge l'équipe de la Venise du Nord.Nombre de matches: 33Buts: 7Assists: 5Infatigable box-to-box, il fait qui mal à ses adversaires grâce à ses infiltrations. Les difficultés rencontrées par le milieu de terrain brugeois lors des matches de Playoffs des Champions contre l'Union s'expliquent en grandes partie par son absence en raison d'une blessure aux ligaments croisés. Cela souligne, l'importance qu'il a désormais pris pour les Blauw en Zwart.Nombre de matches : 38Buts : 1Assists : 2La vitesse et la solidité de Mata étaient, comme toujours, des atouts pour paralyser les ailiers de l'adversaire. Une certitude au sein de la défense du Club de Bruges depuis des années. Soulignons aussi sa polyvalence puisqu'il peut évoluer avec un bonheur égal comme latéral droit ou comme défenseur central droit lorsque l'axe est composé de trois éléments.Nombre de matches: 39Clean Sheets: 12Big Sim' a connu quelques trous d'air pendant la saison, mais cela n'a pas coûté beaucoup de points à son équipe. Dans le money time, cependant, il est redevenu pratiquement imbattable en sortant des prestations de haute voltige, notamment dans les chocs contre l'Union Saint-Gilloise. L'art d'être décisif au bon moment.Nombre de matches: 39Buts: 14Assists: 7La nouvelle star du Club de Bruges a encore progressé cette saison et présente une belle feuille de statistiques. Sa vision et son flair ont souvent été décisifs pour les siens. Lors des playoffs des champions, il a été un peu moins en vue et a été la victime de nombreux tacles violents de ses adversaires. Mais il nous a aussi régalé de quelques gestes techniques dont il a le secret.Nombre de matches: 34buts: 0Assists: 0L'Olivier Deschacht du FC Bruges. Souvent remis en question comme le récent retraité des terrains lors de sa période au RSC Anderlecht, Mechele est toujours revenu au FC Bruges. Pendant les six derniers mois de Philippe Clement, l'homme de Bredene s'est retrouvé de temps en temps sur le banc. Sous Alfred Schreuder, il n'a jamais été remis en question et est redevenu le patron défensif brugeois ces derniers mois.Nombre de matches: 36Buts: 7Assists: 13L'ingérable néerlandais a marqué nettement moins que la saison dernière, mais il a augmenté son nombre de passes décisives. Après une baisse de régime en mars et avril où il a été renvoyé sur le banc, il a retrouvé sa fraîcheur lors du money time et les Playoffs des Champions. Un bon Noa Lang reste un fléau pour toute défense. Et à défaut de Soulier d'or, il pourra se consoler avec ce nouveau titre de championNombre de matches: 13Buts: 1Assists: 1Arrière gauche, arrière droit, dans l'axe de la défense, en numéro 6 ou 8... Denis Odoi a été utilisé à toutes les sauces lors de ses premiers mois en Blauw en Zwart. Mais à 33 ans, l'ancien joueur de Fulham dont le transfert en avait surpris plus d'un en janvier dernier, est l'une des bonnes surprises de cette deuxième partie de saison. Nombre de matches: 13Buts: 1Assists: 2Le tourbillon canadien a confirmé tout le bien qu'on avait dit de lui lors de son arrivée cet hiver en provenance de New England Revolution en MLS. Grâce à sa vitesse et à ses actions individuelles, il a apporté de l'oxygène aux flancs brugeois et a permis de faire souffler un Lang en perte de vitesse lors des mois de mars et d'avril.Nombre de matches: 14Buts: 5Assists: 8Si vous êtes décisif en moyenne une fois par match, on peut affirmer sans prendre de risque que vous avez réussi votre examen d'entrée dans le football belge. Si Andreas Skov Olsen poursuit sur cette voie, il pourrait devenir l'une des sensations de la Jupiler Pro League la saison prochaine. Et la perspective de jouer la Coupe du monde avec le Danemark devrait certainement décupler ses envie de mettre le feu dans les défenses belges.Nombre de matches: 29Buts: 1Assists: 1Avec Balanta sur la pelouse, vous savez d'avance à quoi vous allez avoir droit sur le terrain. Le l'ours colombien est plutôt vif malgré sa stature et a souvent été précieux quand on avait besoin de lui, en particulier en début de saison. Ces dernières semaines, il avait été relégué sur le banc au profit de Denis Odoi.Nombre de matches: 30Buts: 0Assists: 0Stanley Nsoki est un défenseur moderne, excellent sur le plan technique et capable de casser des lignes à la relance. Cependant, au moins une fois par match, il a une absence et parfois celle-ci se paie cash pour son équipe. C'est pourquoi il ne reçoit pas un meilleur bulletin. Et aussi pourquoi il n'a pas réussi au PSG, son club formateur.Nombre de matches: 14Buts: 6Assists: 0Une vieille connaissance de Schreuder qui l'utilisait régulièrement comme supersub à Hoffenheim. C'est aussi dans ce rôle qu'il s'est montré sous son meilleur jour en Venise du Nord. Sargis Adamyan apporte son engagement et ses courses et dispose aussi d'un bon bagage technique.Nombre de matches: 28Buts: 1Assists: 0Le défenseur central écossais était incontournable au sein de la ligne arrière de Clément, mais a été écarté de l'équipe à l'arrivée de son successeur. Jack Hendry a même fini dans les tribunes, même s'il a pu retrouver le onze de base mercredi suite à la suspension de Nsoki. Et l'ancien joueur d'Ostende a montré qu'il avait encore sa place dans la peau d'un titulaire.Nombre de matches: 28Buts: 1Assists: 3L'arrière gauche ukrainien se promène avec une étiquette "just not" sur le dos. Il tire son épingle du jeu en défense mais fait souvent des choix malheureux en attaque alors qu'il n'a pourtant pas une mauvaise qualité de centre.Nombre de matches: 9Buts: 1Assists: 0Plus le séjour du défenseur uruguayen au Club Bruges se prolonge, plus il devient transparent. Ricca n'a été titularisé qu'à quatre reprises en championnat cette saison.Nombre de matches: 26Buts: 12Assists: 0La saison dernière, l'attaquant néerlandais a annoncé avec ambition qu'il voulait se lancer dans la course au titre de meilleur buteur. Avec l'éclosion définitive de Charles De Ketelaere et la richesse offensive générale du Club, il n'a plus eu l'occasion de jouer beaucoup. Malgré tout, il a tout de même réussi à planter douze roses. Mais un joueur avec ses références aurait certainement voulu marquer beaucoup d'autres buts, surtout qu'il n'a pas toujours été le plus adroit devant les filets adverses quand il a reçu sa chance. Nombre de matches: 7Buts: 0Assists: 0Malgré les millions d'euros qu'il a coûté, il n'a jamais été en mesure de revendiquer une présence dans le onze de base. Le latéral gauche français de 21 ans venu de Rennes semblait une belle opportunité mais sera finalement à ranger dans la liste des nombreux échecs du mercato estival brugeois. Nombre de matches: 28Buts: 5 Assists: 6Lorsque deux entraîneurs différents vous offrent une chace et que vous terminez quand même sur le banc, il faut ouvrir les yeux. Le bilan du capitaine brugeois depuis son arrivée est évidemment brillant, mais cette saison 2021-22 sonnait comme celle de trop. Nombre de matches: 14Buts: 0Assists: 0Sous Philippe Clement, le tout jeune milieu de terrain a régulièrement reçu du temps de jeu, mais sous Alfred Schreuder, il n'est plus entré en action. Nombre de matches: 7Buts: 1Assists: 0Cisse Sandra n'a pas non plus eu sa chance sous Schreuder. La saison prochaine, des talents comme lui et Mbamba pourront sans doute mûrir davantage au Club NXT en D1B.*Les joueurs ayant disputé moins de cinq rencontres cette saison n'ont pas été pris en compte dans ce bulletin.